Intempéries: l’analyse de la gestion des voies d’eau confiée au bureau suisse Stucky

Intempéries: l’analyse de la gestion des voies d’eau confiée au bureau suisse Stucky
Belga Image

L’analyse indépendante de la gestion des voies hydrauliques lors des intempéries de la semaine du 12 juillet a été attribuée au bureau suisse Stucky, annonce jeudi le cabinet du ministre wallon du Climat, Philippe Henry (Ecolo).

Cette analyse indépendante doit apporter des éléments de réponses clairs et factuels sur la qualité des procédures de gestion des voies d’eau mises en œuvre entre le 12 et le 16 juillet 2021, «au vu du contexte de multiplicité des responsabilités décisionnelles, notamment des gestionnaires de voies d’eau, et du niveau d’incertitude des prévisions des phénomènes hydrologiques, précise le ministre dans un communiqué.

L’analyse portera sur la factualisation des évènements, avec un rapport attendu dès la fin de ce mois comprenant notamment un examen critique de la quantité, la nature et la qualité de l’information dont disposait le SPW MI (hydrologie, gestionnaires des infrastructures) aux prémices de la crue et lors de celle-ci. Le processus de gestion des infrastructures hydrauliques en cas d’intempéries significatives sera aussi analysé.

L’analyse se penchera en outre sur le renforcement de la prévention et l’amélioration de la maîtrise de la gestion hydraulique. Ce second rapport devrait être prêt à la fin du mois d’octobre.

Actif en Suisse depuis 1926 dans les domaines de l’eau et du génie civil, le bureau Stucky, associé à l’ULiège pour différents aspects de l’analyse, a remis une offre"convaincante», souligne encore le cabinet Henry.

Notre sélection vidéo