Placide Kalisa, une vie après le génocide rwandais: habitant aujourd’hui à Fosses-la-Ville, il raconte ces longs mois d’horreur

Placide Kalisa a perdu une partie de sa famille lors du génocide au Rwanda en 1994.
Placide Kalisa a perdu une partie de sa famille lors du génocide au Rwanda en 1994. - J.M.

Il y a 27 ans, entre le 7 avril et 17 juillet 1994, le Rwanda vivait l’horreur avec le génocide des Tutsis.

▶▶ Parmi les nombreuses victimes collatérales de ce génocide : Placide Kalisa. Il évoque ces jours très sombres. Il a perdu une partie de sa famille.

▶▶ Chirurgien ophtalmologue réputé et apprécié, le docteur Kalisa vit aujourd’hui à Bambois (Fosses-la-Ville). Il raconte le chemin parcouru en 27 ans.

▶▶ Il est fier de ce que le Rwanda est devenu, depuis lors.

Notre sélection vidéo