«Les Enfoirés»: Barbara Pravi remontée contre Michael Jones (vidéo)

Vidéo
«Les Enfoirés»: Barbara Pravi remontée contre Michael Jones (vidéo)
France 5

C’est sa fraîcheur et son authenticité qui avait plu aux admirateurs de Barbara Pravi déjà avant sa sélection pour représenter la France à l’Eurovision 2021, mais également durant le concours. Des qualités qui, avec son talent vocal et sa chanson « Voilà », lui ont permis d’offrir la seconde place du concours à la France, son meilleur classement depuis 1991. La jeune femme vient à nouveau de prouver qu’elle n’avait pas sa langue dans sa poche, en commentant avec spontanéité les propos tenus par Michael Jones le week-end dernier. « Je trouve que les jeunes artistes n’ont pas grand-chose à exprimer. Les textes sont parfois très pauvres. » avait-il déclaré à La Provence, déplorant un esprit « plus commercial » lors de la conception des spectacles. Il a également parlé de musique « fast-food » pour qualifier le catalogue de certains artistes.

Ce jeudi 2 septembre, les commentaires du chanteur étaient évoqués dans « C à vous », sur France 5, durant la chronique de Pierre Lescure, qui a regretté ces critiques qu’il trouve rudes. « C’est un jugement artistique générationnel », a-t-il déploré, avant de rappeler le succès des concerts des Enfoirés, mais aussi, l’importance des sommes récoltées, pour la survie des Restos du cœur. « Même s’ils ne chantent pas du Molière, le reste c’est de la littérature » a-t-il conclu. Profitant de la présence de Barbara Pravi sur le plateau, Anne-Élisabeth Lemoine l’a interpellé sur le sujet, lui demandant si elle aimerait intégrer la troupe. « Oui, pourquoi pas… » a-t-elle répondu, avant de sauter sur l’occasion et réagir aux déclarations de Michael Jones. «  Je trouve ça formidable que Slimane ait fait la chanson, parce que c’est merveilleux de mettre en avant de jeunes auteurs-compositeurs. Il y a très peu d’endroits où c’est possible, l’Eurovision en fait partie. C’est pour ça que je trouve que c’est une très belle émission. » a-t-elle avancé, défendant les artistes de sa génération. Puis de conclure : « Du coup, je trouve que c’est un peu une réflexion de vieux con ! »

Notre sélection vidéo