Accueil 7Dimanche Les recettes de 7Dimanche

Gastronomie et terroir: notre sélection de rosés pour l’été… indien

Au sortir d’un été pourri au possible, on peut rêver d’un été indien qui s’accompagnerait bien d’un bon petit rosé. Nous en avons consommé beaucoup moins ces derniers mois, comparativement aux années précédentes. Voici une petite sélection très fréquentable.

1. M de Minuty

Le maître-achat, mais aussi le plus cher de notre courte sélection (16€17). Un Côtes de Provence 2020 AOP qui se présente en robe légère dans un joli flacon restylisé. Élégant, équilibré, il libère des arômes d’orange confite et de pêche. Acidulé, croquant, souple, riche en alcool (13º) il est l’un des fleurons de la principale région française de production de rosés. (Chez VDS-Food).

2. Domaine de la Grange

Un AOP Corbières produit par les Maîtres vignerons de Cascastel en agriculture raisonnée. Il s’appuie pour moitié sur le cépage grenache qui lui confère une robe soutenue, des parfums de fruits rouges et une belle bouche longue et charnue qui ne se manifeste pas au détriment de la fraîcheur. (Chez Spar)

3. Caprice des Anges

Un cœur de gris issu de la Vallée du Paradis (Haute Corbières) en IGP. Présenté en bouchon à vis. Belle robe marquée, nez légèrement poivré, belle ampleur, manque un peu de fruit de et de fraîcheur.

Intéressant produit d’appel à 5€39 au maximum (Colruyt).

4 . Cantina Zaccagnini

Vaste domaine des Abbruzzes en IGP sur les Terre de Chiette. Nez discret. Bouche séduisante. Léger, délicatement acidulé, un peu bref (8€95 chez Vds-Food).

5. Chinon René Couly

Domaine familial de Loire depuis un siècle. Robe soutenue, flacon solide pour un vin rabelaisien. Belle amplitude, avec de l’élégance, de la persistance et un degré d’alcool (14º) qui lui permet de dépasser largement le stade de l’apéritif. Vineux et gourmand (12€59 chez Dulst à Oud-Heverlee).

6. Bellissime Alain Jaume

Vin bio des Côtes du Rhône, à la robe saumon pâle, brillante. Un nez épicé, une bouche fruitée, de belle longueur, avec personnalité. Jolie découverte. Aux alentours de 9€75 (Vinicole Leloup à Bousval).

7. Réserve Saint-Auriol

Une IGP de Pays d’Oc. Robe claire et diaphane. Nez discret, bouche aromatique, légère sucrosité en bouche. Pour l’apéritif, servi frais. Bouchon à vis. (5€ chez VDS-Food).

8. Bergerie de l’Hortus

Aoc du Languedoc-Roussillon en Pic-Saint Loup (Hérault). Parfaite synthèse de syrah, grenache et mourvèdre. Du volume et de la douceur depuis la robe élégante, le nez framboisé, jusqu’à la bouche soutenue par un taux d’alcool élevé (13º5) qui permet d’accompagner un repas d’été (indien…) Aux environs de 11€50 ;

9. Pure de Jean Perrier

AOP de Savoie, sur cépage gamay. Robe d’or clair, nez poivré et fruité. Bouche tonique, vivace, une légèreté flatteuse (12º). (www.vins-perrier.com à partir de 9,60 €).

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Les recettes de 7Dimanche

Voir plus d'articles