Gastronomie et terroir: notre sélection de rosés pour l’été… indien

Gastronomie et terroir: notre sélection de rosés pour l’été… indien

1. M de Minuty

Le maître-achat, mais aussi le plus cher de notre courte sélection (16€17). Un Côtes de Provence 2020 AOP qui se présente en robe légère dans un joli flacon restylisé. Élégant, équilibré, il libère des arômes d’orange confite et de pêche. Acidulé, croquant, souple, riche en alcool (13º) il est l’un des fleurons de la principale région française de production de rosés. (Chez VDS-Food).

2. Domaine de la Grange

Un AOP Corbières produit par les Maîtres vignerons de Cascastel en agriculture raisonnée. Il s’appuie pour moitié sur le cépage grenache qui lui confère une robe soutenue, des parfums de fruits rouges et une belle bouche longue et charnue qui ne se manifeste pas au détriment de la fraîcheur. (Chez Spar)

3. Caprice des Anges

Un cœur de gris issu de la Vallée du Paradis (Haute Corbières) en IGP. Présenté en bouchon à vis. Belle robe marquée, nez légèrement poivré, belle ampleur, manque un peu de fruit de et de fraîcheur.

Intéressant produit d’appel à 5€39 au maximum (Colruyt).

4 . Cantina Zaccagnini

Vaste domaine des Abbruzzes en IGP sur les Terre de Chiette. Nez discret. Bouche séduisante. Léger, délicatement acidulé, un peu bref (8€95 chez Vds-Food).

5. Chinon René Couly

Domaine familial de Loire depuis un siècle. Robe soutenue, flacon solide pour un vin rabelaisien. Belle amplitude, avec de l’élégance, de la persistance et un degré d’alcool (14º) qui lui permet de dépasser largement le stade de l’apéritif. Vineux et gourmand (12€59 chez Dulst à Oud-Heverlee).

6. Bellissime Alain Jaume

Vin bio des Côtes du Rhône, à la robe saumon pâle, brillante. Un nez épicé, une bouche fruitée, de belle longueur, avec personnalité. Jolie découverte. Aux alentours de 9€75 (Vinicole Leloup à Bousval).

7. Réserve Saint-Auriol

Une IGP de Pays d’Oc. Robe claire et diaphane. Nez discret, bouche aromatique, légère sucrosité en bouche. Pour l’apéritif, servi frais. Bouchon à vis. (5€ chez VDS-Food).

8. Bergerie de l’Hortus

Aoc du Languedoc-Roussillon en Pic-Saint Loup (Hérault). Parfaite synthèse de syrah, grenache et mourvèdre. Du volume et de la douceur depuis la robe élégante, le nez framboisé, jusqu’à la bouche soutenue par un taux d’alcool élevé (13º5) qui permet d’accompagner un repas d’été (indien…) Aux environs de 11€50 ;

9. Pure de Jean Perrier

AOP de Savoie, sur cépage gamay. Robe d’or clair, nez poivré et fruité. Bouche tonique, vivace, une légèreté flatteuse (12º). (www.vins-perrier.com à partir de 9,60 €).

Édito Guy Lemaire: pas joli, tout ça!

Dans ces conditions favorables, le phénomène, semble-t-il croissant, du « no show » est exaspérant. L’anglicisme désigne une réservation défaillante, qui n’a pas été honorée. Ce n’est pas nouveau, certes, mais d’autant plus sensible au sortir d’une situation précaire traversée par l’Horeca pendant de trop longs mois. Les possibilités de réaction sont limitées. Lors de la réservation, on peut collecter l’empreinte bancaire du client. Demander un prépaiement (sorte de caution) pour une réservation effectuée à l’avance (et dans ce cas ne pas hésiter à relancer la personne qui a effectué cette réservation). Prendre le risque d’accepter plus de réservations que la capacité d’accueil (en misant sur le fait que certains clients ne se présenteront pas) ou instaurer une liste d’attente (mais il n’est pas très agréable d’être pendu à un clou). Ou encore préciser lors de la réservation que celle-ci ne sera garantie qu’à l’heure choisie(avec amplitude d’un quart d’heure). Le problème est avant tout question d’éducation. On peut tous avoir un imprévu, voire changer d’avis. La moindre des choses est d’en informer l’établissement aussi tôt que possible. Ce n’est quand même pas insurmontable…

Festifood à Mons

Festifood à Mons

Ces derniers temps, le prestigieux Guide Michelin semble accorder à la Wallonie une attention qu’il lui avait peu témoignée par le passé.

Particulièrement à Mons où se déroulera du 10 au 12 septembre la première édition de « Festifood », l’événement culinaire de la rentrée organisé en partenariat avec la Région Wallonne, la Province de Hainaut, la Ville de Mons et l’asbl « Mangeons wallon ». Il se déroulera en plein air sur le site des Anciens Abattoirs, de la Cour du Carré des Arts et dans le Jardin de la Grande Pêcherie. Une belle mise en valeur du patrimoine montois. Une vingtaine de restaurants reconnus par le Guide (en tête desquels le double étoilé D’Eugénie à Émilie, d’Éric Fernez à Baudour) proposeront des plats exceptionnels. « Festifood » accueillera également un marché gourmand qui réunira pas moins de 150 artisans et producteurs venus de toute la Wallonie. Réservation souhaitée sur le site de la Ville de Mons.

Ouvert le vendredi de 13h à 1h. Le samedi dès 10h et le dimanche de 10 à 18h.

Fort comme un bœuf belge!

On connaît généralement quelques-unes des options de découpe du bœuf. On a parfois un peu de mal à les situer sur le corps de l’animal. Et il y en a bien d’autres. Ce document devrait vous aider…
On connaît généralement quelques-unes des options de découpe du bœuf. On a parfois un peu de mal à les situer sur le corps de l’animal. Et il y en a bien d’autres. Ce document devrait vous aider… - JeRetiens.net

La consommation de viande en Belgique diminue lentement mais sûrement. Au contraire de la production, favorisée par les exportations. Chez nous, le porc représente la moitié de la viande consommée. Le bœuf, tout comme la volaille, à peine 20 %. Et c’est précisément la consommation de bœuf qui connaît la baisse la plus forte. La reine du troupeau reste incontestablement la BBB (Blanc bleu belge). Une race typiquement nationale qui s’exporte pour des croisements aux quatre coins de la planète. Une race issue d’un développement purement wallon, élaborée dès la fin du 19eme et après la Première Guerre. La vache dite de Moyenne et Haute Belgique dont on a fortement travaillé et renforcé la capacité musculaire devient BBB en 1973. C’est un animal large, très musclé, de robe blanche, bleue ou noire (moins fréquente). Le Blanc Bleu passe environ les deux tiers de l’année en prairie et le reste en étable où il reçoit sa ration d’herbe ensilée ou de maïs, enrichie d’un complément qui favorise l’engraissement. Le BBB produit une viande assez claire d’apparence(… pour une viande rouge !), tendre, maigre et persillée. Son absolue prééminence n’a pas empêché une évolution de l’élevage wallon dans le sens de la diversification. Notre BBB partage désormais le paysage bovin avec d’autres races de qualité, d’origine étrangère, essentiellement française. On songe bien sûr à la Limousine, toute rousse, issue d’une race rustique originaire du Massif Central. La première Limousine wallonne a été élevée en 1976. Facile à élever, dit-on, et qui produit beaucoup de viande. La Charolaise est bourguignonne, de la région de Charolles (et aussi du Nivernais). Elle est uniformément blanche ou crème. Excellente race bouchère, elle est appréciée pour la qualité de sa viande persillée avec une faible teneur en gras, une caractéristique qu’elle tient de son passé d’animal de trait. Souvenons de l’expression « ne pas mettre la charrue avant les bœufs ».La Blonde d’Aquitaine est connue pour sa grande taille, d’une robe blanc crème ou fromentée, aux cornes blanches et noires aux extrémités. Sa facilité d’élevage et de vêlage, sa docilité, sa tendreté, sa viande compacte et maigre répond aux attentes diététiques au détriment d’un goût moins prononcé.

VDS-FOOD privilégie la race nationale BBB en faisant confiance depuis de longues années à des fournisseurs qui disposent de leur propre cheptel et d’un abattoir. Ce qui répond aux normes de traçabilité qui garantissent un produit contrôlé et maîtrisé de la naissance à l’assiette. Et ce grâce à une équipe d’artisans bouchers qui traitent, proportionnent et préparent la viande avec soin.

VDS-FOOD BXL 461, avenue Van Volxem -1190 Bx VDS-FOOD LIEGE 4 rué Prés Champs - 4671 Barchon VDS-FOOD WAVRE ZI Wavre Nord 6, avenue Léonard de Vinci - 1300 Wavre Ouvert du lundi au samedi de 8 à 16h30 www.vds-food.com FB VDS-FOOD pour les meilleures offres

Notre sélection vidéo