Commission d’enquête parlementaire sur les inondations au fédéral? L’idée progresse

Un drame qui a coûté la vie à 38 personnes. Pour plusieurs partis, cela nécessite une Commission d’enquête parlementaire.
Un drame qui a coûté la vie à 38 personnes. Pour plusieurs partis, cela nécessite une Commission d’enquête parlementaire. - Isopix

Plusieurs partis la réclament: la N-VA et le PTB qui ont déposé des textes parlementaires en ce sens. Le cdH également, ainsi qu’Écolo comme Jean-Marc Nollet nous l’a expliqué dans son interview de rentrée (votre journal du week-end dernier). Écolo est le seul parti de la majorité qui demande cette Commission avec force, argumentant qu’il ne peut y avoir deux poids et deux mesures, un désir de transparence en Wallonie et une volonté d’opacité au niveau fédéral.

Nouveau sujet de friction dans la majorité?

Un nouveau sujet de friction au sein de la majorité? Pas forcément. On sent que les socialistes ne trouvent pas cette commission indispensable… Mais ils disent ne pas y être opposés. On ne les voit donc pas faire le forcing pour éviter qu’elle se tienne, même si les socialistes ont une exigence qui peut surprendre: pas de chevauchement entre les travaux régionaux et fédéraux, pour des raisons de clarté.

Du côté du MR, pas de réponse officielle ce lundi, mais on apprend malgré tout qu’une réflexion est déjà en cours. «L’important a toujours été de pouvoir identifier les vraies causes de ces drames qui se sont joués sous nos yeux. Certains ont fait de la récupération politique en faisant porter tout le chapeau au réchauffement climatique Or les responsabilités sont bien plus larges», nous explique-t-on.

La question devrait être tranchée à la rentrée parlementaire, lors la conférence des présidents qui réunit les chefs de groupe. Elle est prévue le mercredi 15 septembre. On suppose que les sept partis de la coalition auront défriché le terrain d’ici là…

Les avis des différents partis

> PS: «On ne s’y oppose pas, mais ce n’est pas indispensable»

> MR: «Identifier les vraies causes, loin de la récupération politique»

> Ecolo: «Pas deux poids, deux mesures»

> PTB: «Oui! La gestion de la catastrophe a montré la faillite de l’État»

> cdH: «Oui! Il faut de la transparence à tous les niveaux»

> DéFI: «Oui! Analysons la coordination des services de gestion de crise»

Notre sélection vidéo