38.000 logements touchés, près de 650 maisons détruites: voici le bilan détaillé, par région, des dégats matériels causés par les inondations

Pepinster, l’une des communes les plus ravagées par les inondations de juillet. Avec de nombreux logements détruits.
Pepinster, l’une des communes les plus ravagées par les inondations de juillet. Avec de nombreux logements détruits. - Vincent Lorent

« Selon les données collectées par le Commissariat à la reconstruction avec l’aide des administrations, notamment des agents du SPW, on estime que 38.543 logements ont été touchés par les inondations à des degrés divers », a révélé le ministre aux députés régionaux.

« Dans ces 38.543 logements, 642 seraient détruits ou à détruire, 4.940 partiellement détruits et 32.961 ont peu ou pas dégradés. » On atteint donc près de 650 maisons entièrement détruites ou non réparables. Et près de 5.000 qui nécessitent de lourds travaux de réparation. La bonne nouvelle, si l’on peut dire, c’est que c’est nettement moins que les premières estimations. Ces logements se trouvent essentiellement dans les neuf communes les plus touchées, à savoir Trooz, Limbourg, Pepinster, Theux, Verviers, Liège, Esneux-Tilff, Chaudfontaine et Rochefort. Mais aussi, dans une moindre mesure dans 17 autres communes : Aywaille, Comblain-au-Pont, Dalhem, Spa, Olne, Houyet, Walcourt, La Roche-en-Ardenne, Durbuy, Marche-en-Famenne, Hotton, Nassogne, Aiseau-Presles, Ham-sur-Heure, Châtelet, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Tubize et Wavre.

Nous nous sommes procuré les chiffres détaillés, par société de logement, dont a parlé le ministre.

Christophe Collignon, ministre wallon du Logement.
Christophe Collignon, ministre wallon du Logement. - Belga

Christophe Collignon a ensuite détaillé toutes les mesures prises dès le 14 juillet. Elles sont nombreuses. Nous en retiendrons ici seulement quelques-unes.

Prêts à taux zéro

Le 16 juillet, « des contacts sont pris avec la Société wallonne du crédit social (SWCS) et avec le Fonds du logement des familles nombreuses de Wallonie (FLW). Ainsi, la SWCS met en œuvre directement une procédure accélérée pour le traitement des demandes de prêts à taux zéro qui émaneraient des sinistrés. À ce jour, on constate cependant que seulement quatre dossiers ont été introduits car les personnes attendent le rapport des assurances avant d’envisager de solliciter un prêt pour reconstruire », dit M. Collignon.

(...)

Retrouvez nos informations ici

Notre sélection vidéo