Des slips enterrés pour analyser la qualité du sol à Huy-Waremme: le choix des sous-vêtements n’a pas été laissé au hasard!

Le choix des slips n’a pas été laissé au hasard...
Le choix des slips n’a pas été laissé au hasard... - DR

Dans le cadre du projet « Générations Terre », qui vise à réduire l’utilisation de pesticides dans l’agriculture, le GAL Burdinale-Mehaigne organise ce jeudi 9 septembre une rencontre autour de la vie située sous nos pieds. Afin de démontrer l’activité incessante des créatures et micro-organismes contenue dans le sol, le GAL a eu l’idée d’enterrer une soixantaine de slips dans différents endroits de la région et d’en observer la dégradation.

« L’objectif est de sensibiliser la population à la préservation du sol et de ce tout ce qu’il contient », explique Inès Van Den Broucke, chargée de mission « Générations Terre » auprès du parc naturel Burdinale-Mehaigne. « Nous voulons montrer toute la complexité qu’il y a autour de cette préservation du sol et de la vie à l’intérieur. C’est une activité ludique qui vise à pousser les gens à la réflexion. »

Des slips ont donc été enterrés dans différents lieux stratégiques

►Ils sont restés deux mois dans le sol : voici ce qu’il en reste

► Leur choix n’a pas été laissé au hasard : explications

Notre sélection vidéo