Teheiura: «Ce Koh-Lanta sera mon dernier»

Teheiura: «Ce Koh-Lanta sera mon dernier»
TF1/ALP

Alors que les équipes vont être mélangées dans l’épisode de ce mardi, quel est, jusqu’à présent, l’état d’esprit chez les hommes ?

A priori, il y a une meilleure entente chez les mecs que chez les filles. Dans notre équipe, chacun est aguerri à l’aventure et concentré sur ses tâches depuis les premiers jours. Ensemble, nous avons construit la cabane, nous nous sommes attelés au feu et nous rigolons. Chez les filles, des petits groupes se sont déjà formés. En fait, c’est le caractère féminin qui est comme ça. Les filles parlent peut-être plus que nous ! Quand on dit trop de choses, ces paroles sont susceptibles de déplaire aux autres.

On a l’impression que les aventuriers sont plus jugés sur ce qu’ils ont fait par le passé dans « Koh- Lanta » que sur ce qu’ils font dans la saison actuelle.

On n’a pas le choix. On arrive dans le jeu et on se connaît tous. On sait comment chacun est allé loin dans sa précédente aventure et, surtout, de quoi chacun est capable à tout moment. Forcément, on se méfie de certains.

Pour votre cinquième « Koh-Lanta », vous êtes-vous préparé d’une façon différente ?

Oui, je me suis préparé plus intensivement à ce tournage avec des exercices de cardio et de respiration, j’ai voulu tonifier les muscles…

Cela vous aide-t-il face aux plus jeunes candidats, qui sont perçus comme la relève de « Koh-Lanta » ?

Ils ont beau être considérés comme la relève, une fois sur « Koh-Lanta », il faut gagner sa place et remporter des épreuves. Loïc a vraiment impressionné, mais les anciens sont encore là ! Pour ma part, ce sera mon dernier « Koh-Lanta » : je prends de l’âge et il faut savoir s’arrêter à un certain moment.

Avec le recul, qu’avez-vous pensé de votre réaction quand Sam a voulu vous venir en aide sur la première épreuve ?

Sam a agi avec son cœur. Il est venu dans l’idée de faire mieux socialement. A ce moment, il est allé au-delà de ça et je l’ai engueulé. Quand Sam explique devant tout le monde qu’il veut que ce soit moi le gagnant de ce « Koh-Lanta », c’est touchant. Sam ne se considère pas encore comme un aventurier. Il a tort.

On ne vous voit pas rechercher un collier d’immunité. Vous ne vous sentez pas en danger ?

Quand je vais chercher du bois, je regarde à gauche ou à droite si un collier ne traîne pas. Si j’en trouve un… je ne le jouerai pas forcément. Il faudra que je me sente en danger au Conseil. Lors de mon précédent « Koh-Lanta », j’ai été éliminé alors que j’en avais un : j’ai sans doute laissé passer ma plus belle chance de gagner, mais le passé est le passé. Je n’ai aucun regret.

«Koh-Lanta la légende », mardi 14 septembre, 21h05, TF1