Abonnez-vous pour 1€

Sophie Wilmès réagit à l’extension du Covid Safe Ticket: «Il est envisageable de manière limitée pour éviter des fermetures»

Sophie Wilmès réagit à l’extension du Covid Safe Ticket: «Il est envisageable de manière limitée pour éviter des fermetures»
Belga

«Le MR ne sera jamais pour une société de pass et de contrôles. Car si l’objectif est de pousser les gens à se faire vacciner - une obligation vaccinale de facto -, alors c’est un coup de canif dans le contrat passé avec les citoyens, à qui l’on a dit que (la vaccination) se faisait sur base volontaire», a exposé l’ex-Première ministre.

Mais si l’extension du pass sanitaire est destinée à diminuer la circulation du virus, «elle pourrait s’envisager» pour autant que la mesure soit «proportionnée, limitée dans le temps et que son efficacité soit prouvée».

Car si la question devait se poser, à un moment, de (re-)fermer des secteurs de l’économie ou d’étendre le pass sanitaire, «alors nous ne serons jamais pour la fermeture des secteurs ou leur non-réouverture», a expliqué la réformatrice.

«Si la réponse à l’échec de la vaccination à Bruxelles, c’est le pass sanitaire, alors j’entends qu’on nous explique où, pourquoi, combien de temps et avec quelle efficacité», a-t-elle insisté.

Notre sélection vidéo