Abonnez-vous pour 1€

«Trois jours de Simpélourd, c’est l’équivalent de trois mois de salaire»

Cristina s’est investie corps et âme dans ce nouveau projet.
Cristina s’est investie corps et âme dans ce nouveau projet. - David Claes

►Situé rue de la Station, non loin de la gare de Soignies, cet estaminet centenaire est le point de ralliement privilégié de ceux qui attendent l’arrivée de Mononk Simpélourd. « Les gens viennent parfois deux heures à l’avance pour boire un verre.

►Enfin ça, c’était avant le covid » soupire Cristina.

Notre sélection vidéo