Abonnez-vous pour 1€

Voici pourquoi des membres d’Ecolo étaient présents au procès du Zadiste qui a brûlé des voitures de police à Arlon

Guirec Halflants (ECOLO) est conseiller provincial.
Guirec Halflants (ECOLO) est conseiller provincial. - Ecolo

Ce lundi, une importante audience s’est tenue au tribunal d’Arlon. Le Zadiste Vincent M. comparaissait pour avoir bouté le feu à trois combis de police dans la nuit du 30 avril au 1er mai 2020. Cet ancien militant très actif au sein de la ZAD était d’ailleurs passé par la case prison peu après les faits.

Vincent M. a tenté ce lundi d’expliquer son acte devant un substitut du procureur du Roi pour le moins dubitatif. Pour assister aux échanges, un public plus nombreux qu’à l’accoutumée s’était pressé sur les bancs pour soutenir le prévenu. Parmi eux, des membres d’Écolo, et pas des moindres. Cécile Thibaut, ancienne députée à la Chambre des représentants ainsi que le conseiller provincial Guirec Halflants, rien que cela.

On est légitimement en droit de se poser la question de savoir pourquoi des élus politiques soutiennent l’auteur d’un acte de vandalisme aussi grave que celui-là. « Je ne souhaite pas trop évoquer le sujet. Voilà une situation complexe dans laquelle je préfère rester discret », nous dit d’abord Guirec Halflants.

On insiste : le soutien d’Ecolo aux Zadistes est-il indéfectible au point de soutenir ouvertement l’incendie volontaire de plusieurs véhicules de police ?

>>Voici la réponse... pour le moins étonnante du conseiller provincial Ecolo

Notre sélection vidéo