Abonnez-vous pour 1€

L’armée plus sexy que jamais, 8216 candidats pour 2500 jobs: «La Défense peut être un ascenseur social pour de nombreuses personnes», affirme Dedonder

L’armée plus sexy que jamais, 8216 candidats pour 2500 jobs: «La Défense peut être un ascenseur social pour de nombreuses personnes», affirme Dedonder
Belga

En poste depuis 11 mois en tant que ministre de la Défense, Ludivine dit avoir pris 11 ans. C’est que le moral des troupes n’était pas au beau fixe quand elle est arrivée à la tête de ce département. « Nous avons 25.000 personnes qui travaillent au sein de la Défense dans des domaines divers. Il y a des missions à l’étranger, la protection des centrales nucléaires, l’intervention régulière du service de déminage pour des objets suspects, la sécurité le long des plages… Nous étions sur le terrain lors des inondations, pour les campagnes de vaccination, dans les rues après les attentats ».

>> « La Défense peut être un ascenseur social pour de nombreuses personnes », explique-t-elle.

Des missions variées qui demandent du personnel en nombre pour intervenir rapidement et avec efficacité. Et cela, très vite, la ministre de la Défense a remarqué que ce n’était pas toujours possible. « Le personnel de la Défense a toujours été l’élément variable des ajustements budgétaires ». La priorité de la ministre, c’était de regonfler le moral de ces hommes et ces femmes qui servent au quotidien l’intérêt de la nation. « Salaire, bien-être, il faut rétablir un équilibre ».

>> En quatre années, 10.000 soldats vont être engagés : Ludivine Dedonder n’a pas lésiné sur la communication afin d’attirer des candidats.

>> Retrouvez notre interview avec la ministre de la Défense sur nos éditions digitales  !

Notre sélection vidéo