Abonnez-vous pour 1€

Après un apéro entre amis, la sexagénaire conduit avec… 4,6g d’alcool dans le sang: l’Arlonnaise n’a gardé aucun souvenir de l’accident

Après un apéro entre amis, la sexagénaire conduit avec… 4,6g d’alcool dans le sang: l’Arlonnaise n’a gardé aucun souvenir de l’accident

« Je pense que l’on peut dire que c’est un record pour ce tribunal ». Le substitut du procureur du roi n’avait de mémoire jamais eu affaire à un taux d’alcoolémie si élevé. Son avocat, Maître Kauten, a tenu à encourager sa cliente qui ne conteste pas les faits et qui reconnaît la gravité de ceux-ci.

Les faits reprochés remontent à avril 2019. Après avoir bien profité d’un verre entre amis, la prévenue a décidé de reprendre le volant malgré un état d’ébriété plus qu’avancé : « Apparemment, vous ne saviez même plus passer les vitesses de votre voiture. Vous êtes restée en première, ce qui faisait un bruit terrible dans les rues que vous avez empruntées » explique le président du tribunal.

L’Arlonnaise avoue n’avoir gardé aucun souvenir du moment de l’accident

Notre sélection vidéo