Abonnez-vous pour 1€

Le prix du gaz a triplé en trois mois: «On assiste à un véritable choc gazier!»

La facture risque d’être salée pour ceux qui cuisinent et se chauffe au gaz.
La facture risque d’être salée pour ceux qui cuisinent et se chauffe au gaz. - D.R.

Alors qu’avant la crise du covid, le prix du MW/h de gaz se négociait autour des 18 €, il est passé à 28 € en juin et jusqu’à 72 € hier sur la plateforme européenne de trading DTF. « Quasi le triple en trois mois, lance Damien Ernst. Et rien qu’hier, il a augmenté de 9 % en un jour. »

➜ Cette hausse vertigineuse va avoir plusieurs impacts.

➜Mais à quoi est-ce dû exactement ? Et que peut-on faire ? La réponse à vos questions ici.

Cliquez ici pour quelques conseils aux consommateurs.