Abonnez-vous pour 1€

La fontaine de Bury est de retour à La Louvière, ce jeudi!

Revoilà la fontaine!
Revoilà la fontaine! - Facebook / Jacques Gobert

Acquise en 1985 par la Fédération Wallonie-Bruxelles (à l’époque encore dénommée « Communauté française »), c’est devant le château Gilson que l’œuvre de Pol Bury a été installée, en 1992, après avoir notamment été exposée au Botanique à l’occasion d’une rétrospective dédiée à l’artiste.

Si durant sa présence sur le sol louviérois, la ville prenait à sa charge les entretiens courants de la fontaine, l’usure due au temps et surtout à l’eau a nécessité une rénovation plus en profondeur. Une réfection qui a pris plus de temps que prévu.

D’ailleurs, la prise en charge du coût a, un temps, été à la source de tensions entre la Ville et la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le retour de la fontaine ayant été conditionné à sa rénovation mais aussi à la sécurisation du site. Les Louviérois ont même cru, un temps, ne plus jamais revoir cette œuvre ! Mais fin 2019, un accord avait néanmoins pu être conclu sur la répartition des coûts.

Au final et après moult péripéties, les Loups peuvent pousser un ouf de soulagement : la fontaine est revenue !

À noter que La Louvière compte une autre sculpture l’artiste louviérois, installée face au Point d’eau, le Capteur de ciel. « Si aujourd’hui, on peut retrouver de ses œuvres à travers le monde, de New-York à Paris, Pol Bury est avant tout un enfant du pays », souligne la Ville. « Né à Haine-Saint-Pierre en 1922, il fait des rencontres décisives à La Louvière : Achille Chavée qui l’oriente vers le surréalisme, André Balthazar avec qui il crée, en 1957, la revue « Daily-Bul », à la base d’une pensée à l’aura internationale, faite d’impertinence et de liberté créatrice. »

Notre sélection vidéo