Abonnez-vous pour 1€

Assassinat de Daniel Frantzen à Mouscron: Camille Tonnoir écope d’une peine de 20 ans de prison

Assassinat de Daniel Frantzen à Mouscron: Camille Tonnoir écope d’une peine de 20 ans de prison

Le verdict est tombé, jeudi à mi-journée. Camille Tonnoir a été condamné d’une peine de vingt années de réclusion criminelle pour l’assassinat de Daniel Frantzen, commis à Mouscron le 11 décembre 2018.

Les jurés ont retenu des circonstances atténuantes : l’absence d’antécédents judiciaire, l’assiduité au travail qui laisse des perspectives de réinsertion et sa collaboration tout le long de la procédure.

Mercredi, les jurés avaient rendu le premier verdict, sur la culpabilité, estimant que Camille Tonnoir avait pris la décision de commettre un crime, lorsqu’il s’est mis en colère dans le cabinet de Me Louis Gerbovits, avocat à Mouscron. En moins d’une heure, il a mis à exécution son dessein criminel.

Une fois sorti du cabinet de l’avocat, à la rue de la Station, il s’est rendu chez lui, à Herseaux, pour prendre un couteau et un marteau. Il s’est ensuite rendu chez les parents de son ancienne compagne à la rue du Manège à Mouscron. Une fois là-bas, il est entré dans la maison de Daniel Frantzen en passant par l’arrière de la maison sociale. Il a balancé son marteau dans une porte vitrée, il est entré dans la maison et il a croisé Daniel Frantzen, en bas de l’escalier, dans le hall d’entrée.

Il lui a porté six coups de couteau alors que Daniel Frantzen était encore debout. Il l’a achevé d’un septième coup de couteau, celui d’achèvement, alors que le blessé était couché sur le sol.

Camille Tonnoir a pris la fuite et s’est rendu au poste de police pour dénoncer son crime.

Notre sélection vidéo