Abonnez-vous pour 1€

Andenne fait marche arrière pour ses Wallos, test PCR et preuve de guérison sont désormais valables: «On ne veut pas pénaliser certaines personnes»

Changement d’avis pour le bourgmestre Claude Eerdekens concernant les Fêtes de Wallonie d’Andenne.
Changement d’avis pour le bourgmestre Claude Eerdekens concernant les Fêtes de Wallonie d’Andenne. - V.L./D.R.

Les conditions d’accès aux Fêtes de Wallonie d’Andenne (24-25-26 septembre), renommées cette année « Air de Fêtes », ont fait parler ces dernières heures dans la cité des Ours.

En milieu de semaine, le collège communal avait décidé de permettre l’accès à la zone principale des Wallos uniquement aux personnes en possession d’un certificat de vaccination, et non pas aux citoyens disposant des résultats d’un test PCR négatif récent ou encore d’un certificat de guérison, comme cela se fait habituellement. Ceci notamment afin d’encourager la vaccination, comme l’expliquait le bourgmestre Claude Eerdekens.

Mais ce jeudi, la Ville d’Andenne a communiqué que, finalement, elle autorisait ces trois catégories de personnes à accéder à ses Fêtes de Wallonie. « Cette décision devrait permettre l’accès du plus grand nombre à cet événement de manière sécurisée », conclut la Ville dans son communiqué. « Le Collège communal reste convaincu que la vaccination généralisée sera la solution pour permettre de retrouver une vie normale sans contrainte et espère que ce taux de vaccination maximal sera rapidement obtenu. »

▶▶ Interrogé concernant ce changement soudain, Claude Eerdekens s’explique  : « On ne veut pas pénaliser certaines personnes. »

Notre sélection vidéo