Abonnez-vous pour 1€

Michel Lecomte sous le charme de la prestation de Bruges face au PSG: «Ils nous ont plongés dans un bain de jouvence»

Michel Lecomte sous le charme de la prestation de Bruges face au PSG: «Ils nous ont plongés dans un bain de jouvence»

Bruges nous a plongés dans un bain de jouvence

On prépare déjà l’enfer pour dimanche où aura lieu un Clasico très prometteur et cela met le petit monde du foot en émoi. Tant mieux ! Mais, en attendant, je m’en voudrais de ne pas revenir sur le doux parfum européen dans lequel Bruges nous a plongés mercredi.

Ces effluves pour entamer la saison belge sur la scène européenne, on ne pouvait pas rêver mieux. Un parfum doux et inspirant puisque seul l’Antwerp, et ça s’est joué à peu de chose, a été battu. Mais ce que Bruges a montré à l’Europe entière mercredi, ça fait du bien à tout le foot belge. Vous étiez 360.000 à suivre la rencontre ! Alors, qu’on soit Mauve, Rouche ou Zèbre, on doit juste tirer son chapeau et avouer qu’en fin de compte, le scénario nous a ravis. Voir les valeureux (mais pas que) Brugeois tenir en échec ces Parisiens de France un peu trop sûrs d’eux, c’était bien. On avait même fait passer le complexe d’infériorité chez l’ensemble des observateurs, avant la rencontre. On était préparé à la douche froide, les hommes de Clement et leurs supporters nous ont plongés dans un bain de jouvence. On s’était presque habitué à ne plus jouer dans la cour des grands et on fait la nique au trio supposé magique. Voilà que les cinq défenseurs de Clement musellent Neymar, Messi et Mbappé (19 passes entre eux seulement), faisant de Navas le meilleur joueur de Paris.

►► Retrouvez ici la chronique de Michel Lecomte.

Notre sélection vidéo