Un an après avoir tué Jessika, la mère de ses quatre enfants, à Berloz, Steven a réclamé sa libération: la chambre du conseil a tranché!

Jessika a été tuée dans la maison familiale située rue de la Station.
Jessika a été tuée dans la maison familiale située rue de la Station. - AD et DR

La scène, d’une rare violence, s’était déroulée dans le salon de la maison louée par le couple depuis plusieurs mois, rue de la Station à Berloz. La mère de famille, à peine âgée de 27 ans, était décédée sur les lieux.

Un an après ce drame sans nom, le trentenaire a demandé sa libération. Mais la chambre du conseil a décidé de débouter Steven.

>> Voici les éléments retenus par la chambre du conseil.

>> Retour sur l’horreur vécue par la mère de famille.

Notre sélection vidéo