«Je l’ai appris de la bouche d’une strip-teaseuse»: Kiefer Sutherland revient sur le « cauchemar » qu’il a vécu après sa rupture avec Julia Roberts

«Je l’ai appris de la bouche d’une strip-teaseuse»: Kiefer Sutherland revient sur le « cauchemar » qu’il a vécu après sa rupture avec Julia Roberts
Isopix

Août 1990. Julia Roberts est en pleine ascension avec la sortie du film « Pretty Woman ». Côté cœur, elle se fiance avec Kiefer Sutherland. Mais alors que les deux tourtereaux semblent sur un petit nuage, ils rompent soudainement, à quelques jours de leur mariage. C’était en juin 1991… et Kiefer en garde encore et toujours un très mauvais souvenir, comme il l’explique dans les colonnes du magazine Public.

Dans cette interview, l’interprète du mythique Jack Bauer confie avoir « appris de la bouche d’une strip-teaseuse », qu’il ne connaissait ni d’Ève ni d’Adam, que Julia Roberts souhaitait briser leurs fiançailles. Selon l’actrice, il avait déjà demandé cette strip-teaseuse en mariage ! « Le mal était fait […] Je ne suis pas facile à vivre et Julia avait probablement ses raisons », commente-t-il. 31 ans plus tard, Kiefer compare encore cet instant à un véritable « cauchemar ».

Notons que la vie sentimentale du comédien, désormais âgé de 54 ans, n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. En 1990, à l’âge de 24 ans, il était déjà divorcé de Camelia Kath, la mère de sa fille Sarah Jude, née en 1988. Et en 2008, après quatre ans de procédure, il divorçait de sa seconde femme, Kelly Winn, avec qui il filait le « parfait » amour depuis 1996.

Julia a, elle aussi, eu du mal à se poser, au début de sa carrière. Après Liam Neeson, Dylan McDermott, Jason Patric, Lyle Lovett, Matthew Perry et Benjamin Bratt, la « Pretty Woman » avait finalement trouvé le bonheur en 2001 au bras du directeur de photographie Daniel Moder, le père de ses trois enfants (Hazel Patricia, Finn Walter et Henry Daniel) et avec qui elle est toujours en couple.

Notre sélection vidéo