«Je reste bloqué dans le tram car les portes ferment trop vite»: Manfred raconte son calvaire pour se déplacer en transports en commun à Bruxelles

Manfred a souvent des difficultés pour sortir du tram.
Manfred a souvent des difficultés pour sortir du tram. - GDS

La scène s’est produite récemment sur le réseau Stib. À l’approche de l’arrêt du Sablon, Manfred se lève du siège qu’il occupait dans le tram 93.

Sa canne dans une main, il avance péniblement vers la porte en se rattrapant aux poignées et aux barres de maintien. À l’arrêt, la porte s’ouvre et les personnes devant Manfred sortent. Son tour venu, l’homme dans les 70 ans s’apprête à descendre quand la porte se referme violemment devant lui.. . De nombreux passagers dans le tram se mettent à crier pour demander au chauffeur de rouvrir la porte. Mais visiblement, ce dernier n’entend rien puisqu’il redémarre. Ce n’est qu’à l’arrêt suivant, sur la place Poelaert, que Manfred parvient à sortir avec l’aide des passagers qui bloquent la porte. Le voici maintenant obligé de prendre un 92 ou un 93 en sens inverse depuis le Palais de Justice jusqu’aux Sablons.

>> Manfred nous raconte son histoire et son calvaire au quotidien

>> En 2019, la société des transports bruxellois a reçu 223 signalements, toutes plateformes de voyages confondues

Notre sélection vidéo