Arrêté à 165 km/h au lieu de 50 km/h: le conducteur convoqué devant le tribunal

Photo d’illustration.
Photo d’illustration. - Belga Image

La vitesse maximale autorisée sur la route où le conducteur a été arrêté est de 50 km/h. Quelques minutes plus tard, le chauffard a été rattrapé par un radar dans l’autre sens, alors à 61 km/h.

Le conducteur en question sera convoqué devant le tribunal de police pour la déchéance du droit de conduire. Le même sort attend deux autres conducteurs qui ont été pris samedi. L’un d’eux a également atteint 111 km/h sur la Blarenberglaan, l’autre a atteint 88 km/h sur la Bonheidensteenweg, où la vitesse maximale est de 50 km/h.

La police de Malines a également retiré deux permis de conduire pour 15 jours en raison de la consommation d’alcool. L’une des conductrices avait 1,8 gramme d’alcool dans le sang, la seconde conduisait un véhicule sous influence en se garant.

Samedi, 3 836 véhicules au total ont été contrôlés pour excès de vitesse à Malines et à Willebroek. Pas moins de 581 conducteurs ont roulé trop vite et recevront un procès-verbal pour cela. Un total de 724 alcootests ont également été effectués, dont 7 avec un résultat positif.