Abonnez-vous pour 1€

Joe Biden dira à l’ONU qu’il ne veut pas d’une «nouvelle Guerre froide»

Joe Biden dira à l’ONU qu’il ne veut pas d’une «nouvelle Guerre froide»
Belga

Joe Biden « fera savoir demain qu’il ne croit pas à la notion d’une nouvelle Guerre froide avec un monde divisé en blocs », a dit cette source, sur fond de vive rivalité entre Washington et Pékin.

Le président américain « croit à une concurrence vigoureuse, intense et obéissant à des principes », a-t-elle ajouté.

M. Biden, qui a froissé bien des alliés par sa gestion perçue comme très unilatérale du retrait d’Afghanistan, et qui a provoqué une grave crise diplomatique avec la France à propos d’un gros contrat d’armement, se rend à New York avec un discours de rassemblement, selon ce haut responsable.

Joe Biden veut faire savoir à la communauté internationale qu’il a « refermé le chapitre de la guerre » et « ouvre un chapitre consacré à une diplomatie américaine personnalisée, déterminée et efficace, se définissant par la coopération avec les alliés et partenaires (des États-Unis) pour résoudre les problèmes qui ne peuvent être (résolus) par la force militaire. »

Le haut responsable a estimé, à propos de la réputation internationale des États-Unis, que « le contexte était en réalité plutôt positif en dépit des perspectives différentes sur l’Afghanistan et des problèmes que nous gérons actuellement avec la France ».

Sur ce dernier point, confirmant l’information donnée par Paris, à savoir que le président américain a sollicité cet entretien, le haut responsable a dit : « Nous sommes impatients » d’avoir cette conversation téléphonique.

Joe Biden veut « faire part de son désir de travailler étroitement avec la France dans la zone indo-pacifique et sur la scène internationale. »

« Je crois qu’ils ont un profond respect l’un pour l’autre », a-t-il dit.

La France accuse les États-Unis d’avoir conclu sans l’en avertir une nouvelle alliance qui verra notamment l’Australie s’équiper en sous-marins américains, ce qui saborde une gigantesque commande passée par les Australiens aux Français il y a quelques années.

Notre sélection vidéo