Abonnez-vous pour 1€

Exclu lors du Clasico, Al-Dakhil pourra jouer samedi avec le Standard

Exclu lors du Clasico, Al-Dakhil pourra jouer samedi avec le Standard
Photo News

Ameen Al-Dakhil pourra jouer samedi contre Saint-Trond. Exclu dimanche lors du clasico face à Anderlecht, le défenseur du Standard a écopé d’une suspension avec sursis (+500 euros d’amende), a décidé mardi soir le Comité disciplinaire de l’Union belge de football (URBFSA).

Al-Dakhil avait été exclu au bout de 7 minutes de jeu lors de la défaite 0-1 contre Anderlecht. Le défenseur liégeois avait commis une faute en tant que dernier homme sur Yari Verschaeren qui filait seul au but.

Lundi, le parquet de la fédération avait proposé un match de suspension et une amende de 1.000 euros, transaction refusée par le Standard qui a défendu la cause de son joueur devant le comité disciplinaire. Me Ernes, l’avocat du club liégeois, a indiqué mardi qu’Al-Dakhil, 19 ans, était nerveux pour son premier clasico mais qu’il n’a pas commis de faute vicieuse. En outre, l’avocat a rappelé qu’il s’agissait de la toute première carte rouge du joueur. Le comité disciplinaire a entendu les arguments liégeois et a décidé d’une sanction avec sursis qui permettra au Standardman de jouer samedi contre les Canaris.

Trois Liégeois ont reçu une carte rouge lors du clasico, gagné 0-1 par Anderlecht. Patrick Asselman, l’entraîneur-adjoint de Mbaye Leye, avait été renvoyé en tribunes par Nicolas Laforge pour avoir critiqué trop véhément l’arbitrage auprès du quatrième arbitre. Il s’est vu proposer deux matches de suspension et une amende de 2.000 euros par le parquet. Le comité disciplinaire a suivi le parquet et a infligé deux matches de suspension et 2.000 euros d’amende à Asselman.

Le Standard avait décidé de ne pas contester en appel la sanction de Collins Fai, exclu pour son tacle sur Kristoffer Olsson. Suspendu trois matches, Fai les matches contre Saint-Trond, Malines et Oud-Heverlee Louvain. Il doit en outre payer 3.000 euros d’amende.

Mardi, le comité disciplinaire a également infligé deux matches de suspension et 2.000 euros d’amende à Sofian Chakla (OHL) et Abdoulaye Sissako (Zulte Waregem).

Sofian Chakla avait été exclu lors de la défaite 2-0 à Malines pour un tacle trop appuyé sur Lucas Bijker. Le défenseur d’OHL sera absent au Club de Bruges et contre le Beerschot. OHL peut encore faire appel.

Abdoulaye Sissako avait été exclu pour une intervention trop rugueuse sur le joueur de l’Union Saint-Gilloise Senne Lynen. Il manquera les matches contre Courtrai et à Seraing. Le Esseve a encore la possibilité de contester en appel.

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !