Cette décision qui change tout pour «Koh-Lanta», et qui ravit Denis Brogniart: «Cette aventure sera désormais mieux protégée»

Cette décision qui change tout pour «Koh-Lanta», et qui ravit Denis Brogniart: «Cette aventure sera désormais mieux protégée»
Alain Issock/ALP/TF1/Starface

Ce mercredi, ALP, la production de « Koh-Lanta », a dévoilé un communiqué de presse. Dans celui-ci, on peut lire que « le Président du tribunal judiciaire de Paris a interdit toute publication qui prétendrait divulguer le contenu des épisodes à venir de la nouvelle saison de Koh-Lanta actuellement en diffusion sur TF1. » Voilà de quoi refroidir certains petits malins qui s’amusaient à dévoiler certaines informations sur la suite du jeu, avant sa diffusion.

Dorénavant, « chaque nouvelle publication sera sanctionnée par une somme forfaitaire importante par infraction constatée (…) TF1 n’hésitera pas à faire appel à la justice aussi souvent que nécessaire », écrit ALP, après avoir révélé qu’un ancien aventurier de « Koh-Lanta » a été condamné, pour avoir spoilé le jeu. Son identité n’a pas été dévoilée.

Sur Instagram, Denis Brogniart, qui présente « Koh-Lanta », a tenu à réagir. « Les amis, heureux de voir que ‘Koh-Lanta’, cette aventure à laquelle vous êtes, je suis, si attachés sera désormais mieux protégée contre ceux qui tentent de la spoiler sur les réseaux sociaux », publie-t-il, en légende du communiqué de presse d’ALP.


Les commentaires sont momentanément indisponibles sur certains articles. Nous nous efforçons d'y remédier le plus rapidement possible. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.