«Foundation»: c’est quoi ce nouveau chef d’œuvre de science-fiction?

«Foundation»: c’est quoi ce nouveau chef d’œuvre de science-fiction?
Apple TV+

Titre le plus ambitieux d’Apple TV+, «  Foundation » débarque ce vendredi (deux épisodes sont en ligne, la suite sera écoulée à raison d’un épisode – sur 10 en tout – par semaine) sur le service de la marque à la pomme.

Vivement attendue par les fans et amateurs de science-fiction, cette adaptation en série de la saga d’anticipation éponyme d’Isaac Asimov suit un groupe d’exilés dans leur quête monumentale : sauver l’humanité et bâtir une nouvelle civilisation alors que le révolutionnaire Dr Hari Seldon prédit la chute imminente de l’Empire galactique.

Et pour nous emmener aux confins de la galaxie, le feuilleton « historique du futur » met en vedette Jared Harris (« Mad Men », « Chernobyl »), Terrence Mann (« Blacklist ») et Alfred Enoch (« Harry Potter », « Murder »), entre autres.

Alors que « Foundation » fut longtemps considéré comme une œuvre inadaptable, c’est finalement David S. Goyer, le scénariste des films de la franchise « Blade » et de quelques « Batman », qui se mouille pour porter à l’écran cette épopée qui, d’après son auteur, aurait influencé l’univers « Star Wars » de George Lucas ! On dit aussi qu’elle aurait inspiré le créateur des « Simpson » Matt Groening pour sa série « Futurama », ainsi que « Dune », le roman de Frank Herbert, de retour au cinéma sous l’œil avisé de Denis Villeneuve.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Apple a mis toutes les chances de son côté pour porter haut et loin cette épopée, dont les effets visuels sont à couper le souffle. Des décors et structures évoquant les grandes civilisations antiques aux paysages, chaque plan est d’une beauté déboussolante. Impossible également de s’ennuyer tant les intrigues s’enchaînent (parfois même un peu trop vite), portées par une galerie de personnages incarnés à la perfection. Le rythme soutenu nous fait peut-être juste un peu regretter l’absence d’émotion .

Si vous accrochez, tenez-vous prêt : la série devrait durer huit saisons.

Notre sélection vidéo