Florent Pagny («The Voice») sur les accusations de pédophilie contre Gérard Louvin : «On sait que le neveu porte plainte pour récupérer des euros»

Pour Florent Pagny, il y a de l’exagération.
Pour Florent Pagny, il y a de l’exagération. - Yann Orhan / Isopix

C’est ce vendredi que sort « L’avenir », le nouvel album de Florent Pagny, celui de ses 60 ans, un anniversaire qu’il fêtera notamment sur la scène de Forest National en novembre et mars prochains. A cette occasion, il a accordé une longue interview à Ciné-Télé-Revue, où il revient sur les moments marquants de sa carrière. A ses débuts, Florent Pagny a été produit par Gérard Louvin. Ce dernier fait désormais l’objet de plusieurs plaintes pour agression sexuelle sur mineurs, dont une de son neveu qui l’accuse d’avoir favorisé des viols commis sur lui par son mari. Un scandale sur lequel le chanteur s’était déjà exprimé en janvier dernier. « Évidemment qu’ils aimaient les jeunes », avait-il déclaré dans L’Obs. « Mais je n’imaginais pas qu’ils iraient jusqu’à tripoter des jeunes si jeunes, et leur neveu ! Moi, j’ai toujours su me défendre, je me suis éloigné volontairement de tout ça. »

Nous avons évidemment évoqué à nouveau cette affaire avec lui en interview. Et il nuance cette fois ses propos. « Avec Gérard ça fait plusieurs années qu’on ne se parle plus, car il y a eu un manque de parole de sa part et ça, pour moi, ça ne passe pas », nous confie-t-il d’emblée. « Mais pour ce qui est des accusations, je pense que c’est exagéré. Il y a autour de ça beaucoup de fantasmes. Le neveu qui porte plainte, on sait qu’il le fait pour essayer de récupérer des centaines de milliers d’euros. Et tout ça n’effacera pas ce que Gérard Louvin m’a apporté. Il a été le déclencheur de tout ce qui m’est arrivé. »

En février dernier, Gérard Louvin et son mari avaient eux-mêmes déposé une plainte contre le neveu du producteur qu’ils accusent d’avoir « tenté d’obtenir plus de 700.000 euros » de leur part, car il « craignait d’avoir été écarté de la succession » de son oncle. Selon eux, il se serait « répandu dans les médias afin de détruire la réputation du couple puis a déposé une plainte pour des faits non seulement contestés mais manifestement prescrits. » L’avocat du Gérard Louvin et de son mari avait ainsi traité les accusations proférées par le neveu de « calomnies qui sont le fruit d’un ignoble chantage portant sur la somme extravagante de 750 000 euros dont ils sont victimes depuis plusieurs semaines et auquel ils ont légitimement refusé de céder. » Une affaire qui est sans doute loin d’être finie.

Retrouvez l’intégralité de l’interview 100 % cash de Florent Pagny dans le Ciné-Télé-Revue de cette semaine, où il évoque son nouvel album, mais aussi ses débuts, ses succès et ses échecs, son histoire d’amour avec Vanessa Paradis, la drogue ou encore ses déboires avec le fisc.