Abonnez-vous pour 1€

Ayoub, 37 ans, est décédé dans l’incendie d’un foyer à Mons: il s’était enfermé dans sa chambre pour mettre fin à ses jours

C’est dans un foyer pour personnes déficientes mentales que l’incendie s’est déclaré ce jeudi soir à Mons.
C’est dans un foyer pour personnes déficientes mentales que l’incendie s’est déclaré ce jeudi soir à Mons. - E.G.

Il était 20 heures, ce jeudi, quand les pompiers de Mons sont intervenus chaussée du Rœulx à Mons. Un incendie s’est en fait déclaré dans un foyer du réseau Abilis, destiné aux personnes déficientes mentales. Pompiers, policiers et secours étaient présents en nombre. Le feu a été vite maîtrisé, mais un résident s’est retrouvé dans un état très grave.

Ayoub, 37 ans, n’a pas survécu malgré les efforts des secouristes qui ont tout fait pour le réanimer. Le feu a semble-t-il démarré dans sa propre chambre. Il se serait même enfermé dans la pièce, empêchant les pompiers de l’aider au plus vite. Même les membres du personnel ont tenté de lui venir en aide, sans succès. Avisé des faits, le parquet de Mons a indiqué que la victime a voulu mettre fin volontairement à ses jours.

►► C’est un véritable coup de massue pour le personnel et les autres résidents.

Notre sélection vidéo