Abonnez-vous pour 1€

«Le même taux à Liège que lors des 2e et 3e vagues»: Hervé Jamar explique les mesures renforcées dans la province de Liège, «il fallait agir»

Le gouverneur Hervé Jamar a été soumis à fortes pressions cette semaine.
Le gouverneur Hervé Jamar a été soumis à fortes pressions cette semaine. - Laura Hollange

Vous terminez une semaine éprouvante ?

Une semaine ? Deux mois voulez-vous dire. Mais il est vrai que depuis une semaine, toute l’actualité covid est centrée sur la province de Liège. Elle présentait encore ce vendredi matin un taux de positivité de 8,6 %, contre 4,8 % pour le pays, soit quasi le double. On en est revenu à des taux semblables à avril ou novembre dernier lors des précédentes vagues. La carte de Belgique des contaminations, publiée par Sciensano ce vendredi matin, est sans équivoque.

Avec une situation contrastée au sein même de la province ?

Effectivement, l’arrondissement de Huy-Waremme étant relativement épargné quand celui de Verviers et les cantons de l’Est sont plus touchés.

Et depuis quand ?

Lors d’une réunion entre gouverneurs le mardi 14 septembre, j’ai déjà tiré la sonnette d’alarme. Mais on m’a répondu qu’on était en phase de stabilisation et que, depuis un nouvel arrêt ministériel daté du 25 août, il fallait progressivement responsabiliser les gouverneurs et les communes selon leur situation spécifique. Et c’est ce que j’ai fait.

[...]

►► Le Gouverneur de la province de Liège défend ses mesures.

►► Retrouvez ICI son interview.

Notre sélection vidéo