Pour cette grand-mère de 72 ans, la mort de sa mère a été une terrible épreuve: elle s’est totalement transformée depuis, «On n’est jamais trop vieux»

Vidéos
Pour cette grand-mère de 72 ans, la mort de sa mère a été une terrible épreuve: elle s’est totalement transformée depuis, «On n’est jamais trop vieux»
Capture Instagram

Tout démarre quand sa mère décède en 2007. Mary sombre alors dans la dépression : ses enfants et petits-enfants sont loin et elle se sent seule… En quelques mois, elle prend plus de 20 kilos, rapporte Closer. Mais un jour, en se regardant dans la glace, elle est horrifiée par la transformation de son visage en si peu de temps. Elle décide alors de prendre le taureau par les cornes.

« Je me suis regardée dans le miroir et j’ai vu à quel point j’avais grossi », explique Mary, dont les propos sont rapportés par le média français. « Ça a été une révélation. Je me souviens m’être dit : ’Je refuse que ce soit moi’ et je me suis inscrite à la salle de sport. » En un an, elle perd près de 25 kg et son coach lui suggère alors de se mettre à l’haltérophilie.

Quelques années plus tard, Mary décide de participer à sa première compétition de force athlétique à l’âge de 64 ans. Ce sera la première d’une longue série. Depuis, elle a accumulé plus de trente records dans différents États et elle est devenue numéro 3 mondiale dans sa catégorie d’âge et de poids.

« J’ai adoré voir mes muscles devenir plus saillants. Plus je m’entraînais, plus j’aimais ça. Il peut être difficile de se muscler quand on est âgé, mais j’ai adoré voir mes muscles devenir plus saillants à mesure que je devenais plus forte. Même aujourd’hui, des années plus tard, je vois toujours que je m’améliore et cela me pousse à continuer. »

Malgré son âge, elle ne semble pas prête à arrêter. « On n’est jamais trop vieux, et il n’est jamais trop tard, dit-elle. On ne peut pas arrêter l’horloge, mais on peut la remonter. »

Notre sélection vidéo