Abonnez-vous pour 1€

Nouveau coup dur pour l’horeca à cause du Covid Safe Ticket: «De quel droit puis-je demander les papiers des clients?»

«Je pense que ça va mettre un frein».
«Je pense que ça va mettre un frein». - DoR

« On va encore marteler un secteur qui a bien morflé, c’est un cinéma incroyable. » Frédéric Puttemans, propriétaire des « Copains d’abord » à Boussu-lez-Walcourt, n’en peut plus. Le Covid Safe Ticket (CST) obligatoire, ça ne passe pas ! Dès la mi-octobre, il faudra pourtant s’y conformer.

➜ « Ça fait seulement quatre mois qu’on a pu reprendre et on nous impose ça en plus. »

Des restaurateurs en colère témoignent de cette pratique jugée discriminatoire

Notre sélection vidéo