Abonnez-vous pour 1€

Hockey: l’Orée montre les dents tandis que le Léopold et le Watducks sont toujours à la peine

Hockey: l’Orée montre les dents tandis que le Léopold et le Watducks sont toujours à la peine
Belga

Orée – Racing : 4-3. La rencontre au sommet de cette 5e journée de championnat a tenu toutes ses promesses. Le choc entre l’Orée et le Racing a été passionnant d’un bout à l’autre. Il ne fallait d’ailleurs que 13 minutes à Timothée Clément pour lancer les hostilités en envoyant un obus sur penalty dans le plafond de Jeremy Gucassoff. L’équipe locale contrôlait le premier quart d’heure et démontrait toute son envie de plier au plus vite la rencontre du jour. A la 24e minute, c’est Tanguy Cosyns qui démontrait, lui aussi, son expertise sur penalty. Après la pause, les Ucclois conservaient leur emprise sur le match mais ils ne parvenaient pas à prendre l’avantage au marquoir malgré plusieurs possibilités. Un manque d’opportunisme qui se payait cash puisque sur un contre rapide, Timothée Clément ne se posait pas de question pour inscrire son 2e but de l’après-midi (41e) avant que Dorian Thiery (53e) ne place son équipe sur du velours. Mais le Racing n’était pas prêt à baisser les bras. Et dans la même minute, Tanguy Cosyns frappait avec précision et lançait la révolte du Racing. Et à la 59e minute, l’attaquant des Red Lions s’offrait même un triplé, sur penalty. Toutefois, l’Orée n’avait pas encore dit son dernier mot. Sur une perte de balle uccloise, l’équipe locale obtenait un 3e penalty (67e) et Tomi Domene ne se privait pas pour offrir les 3 points et la tête de la division d’honneur à son équipe.

Daring – Léopold : 2-2. Les Molenbeekois peuvent se mordre les doigts à l’issue de ce partage face à une équipe uccloise nettement moins inspirées que ces dernières semaines. Le Léo a, en effet, dû patienter jusqu’à la dernière seconde pour égaliser sur un penalty de Tom Boon. Les débats avaient pourtant commencé idéalement pour les visiteurs qui ouvrait la marque à la 19e minute via Gaspard Baumgarten. Thomas Leffler égalisait ensuite logiquement pour le Daring (29e). Au fil des minutes, les Ucclois semblaient perdre le fil et se montraient de plus en plus agacés par certaines décisions. L’équipe locale jouait juste et à 40 secondes du coup de sifflet final, Thomas Leffler s’offrait un doublé. Mais la rencontre n’était pas encore terminée. Et sur la phase suivante Geoffrey Cosyns prenait une carte jaune et donnait un penalty à son adversaire. Tom Boon ne se faisait pas prier pour offrir un point à son équipe trop heureuse de limiter la casse.

Braxgata – Waterloo Ducks : 1-1. Toujours pas la moindre victoire pour les Brabançons après 5 journées de compétition. En visite à Boom, ils ont même dû patienter jusqu’à la 64e minute pour parvenir à égaliser via Louis Depelsenaire bien servi par Louis de Backer. Une nouvelle contre-performance pour les joueurs de Jean Willems qui occupent actuellement la 11e place du classement avec 4 petites unités. Ben Walker a inscrit le premier but de la rencontre sur suite de penalty dès la 13e minute. Les visiteurs ont pourtant contrôlé les échanges en se créant de nombreuses possibilités mais ils se sont heurtés à un Tobias Walter une fois de plus très inspiré. Dimanche prochain, le Waterloo Ducks recevra l’Orée, qui occupe la tête de la division d’honneur. Un match qu’ils ne pourront absolument pas perdre.

Dragons – Louvain 3-1. Privés de Simon Gougnard (gêne aux adducteurs), les Anversois ont souffert pour enchainer un 2e succès cette saison. Un match douloureux lors duquel Loic Van Doren a une nouvelle fois prouvé qu’il était clairement le meilleur gardien de la division d’honneur. Lucas Martinez avait pourtant ouvert le score à la 25e minute. Pilou Maraite redonnait le sourire aux Universitaires (40e) qui ne parvenaient pas à prendre l’avantage malgré de très nombreuses possibilités contrées par le gardien du Red Lions. Et au plus fort de la tempête, c’est bien Nicolas Della Torre qui redonnait l’avance aux siens. Louvain tentait de revenir au score mais Florent van Aubel profitait des espaces pour mettre un terme aux derniers espoirs visiteurs.

Gantoise – Antwerp : 5-0. Les Flandriens ont parfaitement corrigé le tir après leur courte défaite de vendredi soir, en match avancé, face au Dragons. Ils ont dominé les débats d’un bout à l’autre sans réellement être inquiétés même si c’est en fin de rencontres que les Gantois ont assis définitivement leur victoire du jour, la deuxième seulement cette saison : Les buteurs du jour : Etienne Tynevez, Charles Masson (2 sont le premier sur p.c.), Antoine Kina et Blaise Rogeau. La Gantoise semble prête également à disputer sa rencontre européenne de jeudi soir face au Campo de Madrid, en EHL Cup, à Brasschaat.

Herakles – Beerschot 4-1. Premier succès de la saison pour les Lierrois qui ont remporté le derby anversois face à leurs voisins de Kontich. Une rencontre parfaitement négociée par l’équipe locale qui est restée calme dans les moments clés et qui a frappé quand il le fallait. Jack Vloeberghs ne trainait d’ailleurs pas pour ouvrir le score puisqu’on ne jouait pas encore depuis 60 secondes qu’il avait déjà trompé le gardien adverse. Max Capelle égalisait sur suite de p.c. dès la 8e minute mais Jack Welch et Louis Delaisse donnaient de l’air à l’Herakles. Le Bee ne baissait pas les bras mais malgré plusieurs opportunités, c’est bien Amaury Keusters qui fixait le score final à 4-1 à la 56e minute.

Notre sélection vidéo