L’obligation du Covid Safe Ticket dope les vaccinations chez nous: «C’est un vrai succès!»

Des files au Hall du Paire et un franc succès pour le camion vaccinal la semaine passée.
Des files au Hall du Paire et un franc succès pour le camion vaccinal la semaine passée. - AR/AF

Face aux phénomènes conjugués de stagnation de la vaccination et de flambée des contaminations au covid – de nombreux experts estiment qu’on est au début d’une quatrième vague –, les pouvoirs publics ont décidé de recourir à des mesures plus contraignantes pour la population. Ainsi, depuis quelques jours, le Covid Safe Ticket (CST) est d’application pour toute une série de choses en province de Liège. Cette mesure, destinée à augmenter le taux de personnes vaccinées, s’étendra également au reste de la Wallonie dès la mi-octobre.

Et il semble que ce tour de vis produise déjà l’effet escompté, à tout le moins sur une partie de la population non-vaccinée. « Il y a une demande oui, et même une forte demande. Cette semaine, on a commencé l’intégration de la médecine générale et on a fait notre semaine en bus, en changeant de localité tous les jours, et c’est un vrai succès », indique le responsable de la vaccination sur l’arrondissement.

>> Parmi les patients, le médecin note pas mal de jeunes  : « Les 12-15 ans ont une maturité extraordinaire »

>> Chaque jour, le personnel du centre doit convaincre des réticents à la vaccination.

Notre sélection vidéo