Abonnez-vous pour 1€

Haut taux d’échec en néerlandais à la HELHa La Louvière: l’école consciente du souci

La HELHa La Louvière tente de comprendre la situation.
La HELHa La Louvière tente de comprendre la situation. - D.R.

Certains parents d’élèves inscrits dans le département économique de la HELHa La Louvière sont furieux et inquiets : l’un des professeurs de néerlandais de l’établissement atteindrait selon leurs dires « un taux record d’échecs ». « De nombreux élèves se voient refuser leur diplôme et doivent recommencer leur troisième bachelier et payer un minerval complet uniquement pour un cours de néerlandais qui ne sera dispensé que jusqu’à décembre. Certains d’entre eux devaient signer des contrats de travail et voient leur emploi leur passer sous le nez à l’heure où trouver un job est plus que compliqué. »

Le directeur de l’établissement dément les propos des parents mais est conscient du problème

Echecs dus à l’enseignant ou à la crise sanitaire, l’école fait le point

Notre sélection vidéo