Abonnez-vous pour 1€

Mauvaise nouvelle pour votre portefeuille: gaz, électricité… 714€ en plus sur la facture annuelle, et cette hausse pourrait être encore plus forte!

Mauvaise nouvelle pour votre portefeuille: gaz, électricité… 714€ en plus sur la facture annuelle, et cette hausse pourrait être encore plus forte!

Les prix du gaz et de l’électricité ne cessent de grimper, les consommateurs s’inquiètent, les politiques sortent tous leurs idées pour aider les ménages et les entreprises, les marchés de l’énergie deviennent fous… Mais qu’en est-il exactement ? Le régulateur fédéral de l’électricité et du gaz, la Creg, vient de sortir une toute nouvelle analyse, qui se penche sur la situation actuelle et donne des pistes pour limiter la casse, en attendant des jours meilleurs.

« Sur le marché du gaz naturel, les principaux facteurs qui expliquent la hausse des prix sont la croissance de l’activité économique en Chine, la hausse du prix du CO2 qui accentue la demande de gaz pour la production d’électricité, des niveaux de stockage en deçà des normales saisonnières et une réduction de l’offre en gaz par gazoduc (de Russie principalement, mais aussi de Norvège dans une moindre mesure). » Le régulateur note que le marché est inquiet à cause de stocks estimés insuffisants : il anticipe un risque en cas d’hiver 2021-2022 froid, ce qui pousse aussi les prix à la hausse.

►► La Creg a fait une projection de l’évolution de votre facture : entre avril 2021 et mars 2022, une hausse de 714 euros, mais elle pourrait être encore plus élevée !

►► Voici les pistes proposées pour tenter de soulager le consommateur.