Phoebe Dynevor («La Chronique des Bridgerton») ne supporte pas la célébrité: «Je suis remplie d’anxiété», «Je vois un thérapeute»

0565816
Netflix

« La Chronique des Bridgerton » est un des plus gros succès de Netflix, si pas le plus gros (même si « Squid Game » vient très sérieusement lui faire de la concurrence).

Et les acteurs de la série sont les premiers impactés par ce succès, qui pose parfois problème à certains. C’est le cas de Phoebe Dynevor, l’interprète de Daphné.

La comédienne de 26 ans s’est confiée à Harper’s Bazaar, et évoque ses difficultés à gérer cette célébrité soudaine : « Je ne pense pas que quelqu’un sache réellement comment gérer une telle pression. Je m’inquiète pour absolument tout. Je suis remplie d’anxiété. Je ressens la peur de l’échec, de décevoir quelqu’un, de me contredire… »

Elle poursuit : «  Les moments forts peuvent être très forts, et les moments bas peuvent vous faire chuter très bas  », avant d’évoquer directement la série « La Chronique des Bridgerton » : « Je pensais qu’il s’agissait d’un simple nouveau projet. Je ne pensais pas qu’il allait intéresser les gens plus que ça. (…) Certains me disaient que ça pouvait devenir énorme, mais vous n’y croyez jamais vraiment et vous ne pouvez pas comprendre ce que ça peut faire avant de le vivre. C’est une sensation bizarre, qui vous sort de vous. C’est seulement après avoir pu quitter la maison (ndlr : après le confinement dû au Covid) que je l’ai réalisé, quand les photographes étaient devant chez moi, ce qui était vraiment effrayant, et qu’ils prenaient des photos alors que j’étais en pyjama.  »

Phoebe Dynevor tente tant bien que mal de gérer cette célébrité, mais elle l’admet, elle se fait aider : « Vous réalisez les conséquences qu’il peut y avoir sur votre santé mentale à force d’être constamment épié. Je dois donc méditer, je vois un thérapeute, je sors marcher tous les jours. Je fais beaucoup de choses pour m’obliger à m’ancrer, car actuellement le reste est particulièrement mouvementé. »

Notre sélection vidéo