Une mauvaise nouvelle pour les sélectionneurs? Les joueurs seraient libérés seulement une semaine avant le début de la Coupe du monde 2022

PhotoNews
PhotoNews

La Nations League étant dorénavant derrière les Diables rouges, la sélection nationale belge doit maintenant valider son ticket pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Une qualification qui devrait tomber au mois de novembre à l’occasion des rencontres contre l’Estonie et le pays de Galles. Indéniablement, Roberto Martinez a déjà ce rendez-vous international dans son esprit.

Préparer ce tournoi sera loin d’être une sinécure étant donné que, exceptionnellement, la Coupe du monde a été déplacée en automne (du 21 novembre au 18 décembre) en raison des conditions climatiques sur place. Ce qui provoquera énormément de désagréments pour les championnats nationaux et les Coupes d’Europe.

Une circulaire de l’UEFA

D’ailleurs, selon L’Équipe, les joueurs n’auront pas de réelle période de préparation avec leur pays. En effet, le quotidien français annonce qu’une circulaire de l’UEFA a été envoyée à toutes les fédérations continentales, stipulant que les joueurs ne seront mis à disposition de leur sélection qu’à partir du 14 novembre (date de la dernière journée de championnat avant le Mondial). Soit seulement sept jours avant le début des hostilités.

Si cette information venait à être confirmée par les hauts dignitaires de l’UEFA, il s’agirait d’une fameuse épine dans le pied pour les sélectionneurs à l’approche de cette Coupe du monde…

Foot amateur et chez les jeunes