«On nous dit qu’on a trop d’enfants!»: pourtant en ordre de paiement de loyer, Jean-Jacques et sa famille nombreuse seront bientôt à la rue au Rœulx

Jean-Jacques est dépité.
Jean-Jacques est dépité. - DR

C’est dans sa maison de la ville du Rœulx que nous avons rencontré Jean-Jacques Bourgart, 50 ans. Pourtant en ordre de paiement de loyer, lui et sa famille nombreuse avec quatre enfants seront bientôt à la rue s’il ne trouve pas rapidement un nouvel endroit où s’installer.

Voici les réponses que l’AIS a livrées à ce père de famille pour expliquer leur prochain départ forcé.

► Jean-Jacques et sa famille sont dans l’angoisse et l’incertitude, ils essuient beaucoup de refus.

Notre sélection vidéo