Clémentine éliminée de «Koh-Lanta»: « Les personnes en qui je ne peux avoir confiance ne m’intéressent pas »

Clémentine éliminée de «Koh-Lanta»: « Les personnes en qui je ne peux avoir confiance ne m’intéressent pas »
TF1

Être éliminée juste avant la réunification, ça doit être très frustrant, non ?

Je suis extrêmement déçue d’avoir échouée à l’épreuve de l’arène, mais je suis aussi contente pour Clémence et Hugo qui poursuivent l’aventure. Je ne voulais pas partir aussi tôt, car j’avais une soif de revanche à ce moment-là. J’en veux énormément à Alix et Alexandra.

Pourquoi ?

Je leur en veux parce qu’elles ont retourné leur veste à la dernière minute. Avant le conseil, elles me regardaient dans les yeux et elles étaient à fond dans l’alliance entre les filles et il a fallu que les garçons viennent leur proposer de trahir l’alliance. Dans mon dos, sans m’en parler, elles ont retourné leur veste alors qu’elles n’étaient pas du tout en danger. Selon moi, elles n’avaient aucun intérêt à briser l’alliance à ce moment-là. Je sors du conseil la tête haute, mais au fond de moi, je boue et quand je vois que j’ai une 2ᵉ chance sur l’ile des bannis, je n’avais qu’un objectif : aller jusqu’à la réunification pour leur dire tout ce que j’ai sur le cœur et me venger à mon tour. Malheureusement, j’ai été éliminée juste avant.

À votre avis, pourquoi Alix et Alexandra vous ont-elles trahie ?

Je ne sais toujours pas. Je m’entendais bien avec Alexandra et Alix. Elles ont totalement accepté l’alliance entre filles donc j’avais confiance en elles. Alexandra passait son temps à vouloir partager des choses sur sa vie et j’étais à l’écoute. C’était pareil avec Alix. Depuis lors, j’ai réfléchi à leur stratégie mais, franchement, je ne la comprends pas. De toute façon, je suis convaincue qu’elles seront les prochaines éliminées après la réunification.

Vous vous êtes reparlé depuis lors ?

On s’est croisé lors de l’avant-première de « Koh-Lanta ». On est cordiales. Alix m’a dit qu’elle regrettait de m’avoir éliminée, mais j’ai encore du mal à digérer ce qu’elles m’ont fait. Je ne suis pas rancunière et à vrai dire, je m’en fous. J’ai des vraies amies dans et en dehors de l’aventure à savoir Clémence et Candice. Ce sont des filles droites et justes. Je n’ai pas besoin d’avoir plus d’amies. De toute façon, les personnes en qui je ne peux pas avoir confiance ne m’intéressent pas et je m’en éloigne.

Avec le recul, était-ce une bonne idée d’avoir créé cette alliance entre filles ?

Oui. Je persiste à dire que c’était la solution parce que les garçons ont aussi fait leur alliance, mais en silence. C’était une bonne idée, mais il fallait que l’on soit solidaires et unies pour aller à la réunification. Malheureusement, je ne m’attendais vraiment pas à ce que cette alliance soit brisée dès le premier conseil.

Pourquoi l’alliance entre les garçons a-t-elle mieux fonctionné, contrairement à celles des filles ?

Parce qu’ils font ça en silence et ils sont beaucoup plus solidaires que nous. Chez les garçons, il n’y a pas de crêpage de chignons et, désolée de dire ça, mais ils sont moins sensibles que nous. Les garçons ont une parole, mais ils n’ont pas besoin de faire tout un flan pour avancer. Nous, on est obligé de s’exprimer, de dire qu’on se bat pour des bonnes causes et finalement, certaines sont les premières à briser l’alliance alors qu’elles ont exprimé tout le contraire.

Que retenez-vous de cette aventure ?

Je n’ai aucun regret. Je me suis éclatée dans ce « Koh-Lanta ». Ça n’a pas été facile, mais j’aime la difficulté. J’ai été victime d’une stratégie, c’est le jeu et je l’accepte totalement. Grâce à cette aventure, dans la vie de tous les jours, j’arrive mieux à cerner les belles et les mauvaises personnes. Je suis très fière d’avoir participé à cette édition des légendes de « Koh-Lanta ».

La stratégie, c’est ce qui est le plus difficile lorsqu’on est candidat de « Koh-Lanta » ?

Oui, mais ça fait partie du jeu et c’est ce qui fait que ce programme est excitant à regarder. Je l’accepte totalement, mais être victime de, ça est beaucoup moins rigolo que d’être maître de ça.

Qui souhaiteriez-vous remporter cette édition ?

Sans hésiter, Ugo. Il s’est fait sortir lors des 1ers épisodes et il sera présent lors de la réunification. Chapeau à lui ! Quelle « remontada » ! J’espère qu’il va s’en sortir. C’est quelqu’un de très simple. Il est hors stratégie. C’est normal que le public l’apprécie parce qu’il ne fait pas de vagues et il avance en silence.

La page « Koh-Lanta » est-elle définitivement tournée ?

À ce stade-là, la page est tournée, mais à un moment donné, je ne suis pas à l’abri d’avoir un gros manque d’aventure dans le sang, donc, il ne faut jamais dire non.

Quels sont vos projets ?

J’ai un restaurant à la Clusaz en station de ski pendant encore au moins deux ans. Je suis à fond dans ce projet professionnel. C’est un gros challenge pour moi, car je ne viens pas du milieu. J’ai aussi des projets avec mon conjoint. L’aventure et le sport font partie de ma vie donc je compte bien trouver d’autres objectifs. L’objectif de gagner « Koh-Lanta » est pour l’instant, complètement mis de côté. Il reviendra peut-être un jour.

Notre sélection vidéo