Abonnez-vous pour 1€

Isabelle, une Quévysienne de 25 ans, souffre d’une phlébite à cause de la prise de sa pilule: «J’arrivais à peine à marcher»

Témoignage
Isabelle, une Quévysienne de 25 ans, souffre d’une phlébite à cause de la prise de sa pilule: «J’arrivais à peine à marcher»

Isabelle, d’Asquillies, prend une pilule de 3ème génération depuis juillet. Sa gynécologue lui a prescrit cette pilule, car elle avait développé des kystes aux ovaires.

> Il y a 15 jours, Isabelle a été prise d’une violente crampe à la jambe droite : la jeune femme de 25 ans témoigne

Isabelle a passé une écho-doppler. L’échographie a prouvé qu’elle souffrait bel et bien d’une phlébite. Le diagnostic est tombé début octobre. Heureusement, le caillot de sang n’a pas bougé du mollet droit. Il est toujours localisé au niveau de la veine tibiale postérieure.

> Mais il y a des risques : voici lesquels

La jeune femme est sous traitement. Elle se sent mieux, même si elle ressent toujours une petite douleur. D’ici 6 mois, Isabelle va devoir passer un bilan de coagulation. Pour l’instant, elle est en arrêt de travail.

> Pascale Grandjean, cheffe du service gynécologie du CHR Saint-Joseph (groupe Jolimont), évoque les dangers des contraceptifs

Notre sélection vidéo