Abonnez-vous pour 1€

Handicapé et atteint d’un cancer, Christian s’est vu refuser ses anciens colis du CPAS: «Je me demande si l’on sait ce que veut dire aide sociale»

Christian voudrait récupérer les colis alimentaires auxquels il avait droit mais qu’il n’a pas pu aller retirer à cause de sa maladie
Christian voudrait récupérer les colis alimentaires auxquels il avait droit mais qu’il n’a pas pu aller retirer à cause de sa maladie - DC

Christian Delattre, 69 ans, handicapé, le reconnaît lui-même : il a mal mené sa vie à certains moments. Mais il a beaucoup travaillé notamment comme indépendant pendant plus de 25 ans.. Il a toutefois dû arrêter à 60 ans, pour des raisons de santé. « J’ai été victime d’un accident de travail. Je suis tombé dans les escaliers et me suis fracturé la colonne. J’ai été hospitalisé deux mois et j’ai porté un corset durant six.»

Au final, Christian se retrouve actuellement à vivre avec 1190 euros par mois : une partie émane de sa pension d’indépendant, l’autre du CPAS d’Estinnes. Via ce dernier, Christian bénéficie, chaque mois, de trois types de colis : un frais, un de surgelés et un « sec ». Toutefois, le sexagénaire n’a pas pu avoir ceux de juillet, août et septembre. Et pour cause, pour raisons médicales, il ne pouvait pas se déplacer.

►► « J’ai demandé si je pouvais les récupérer, cela m’a été refusé », témoigne-t-il.

►► Voici la réponse de Catherine Minon, la présidente du CPAS.