Abonnez-vous pour 1€

Raf a réussi à gagner 500 euros en regardant de plus près sa déclaration fiscale suite au conseil d’un ami: «Je n’en savais rien...»

Raf a réussi à gagner 500 euros en regardant de plus près sa déclaration fiscale suite au conseil d’un ami: «Je n’en savais rien...»
BelgaImage

Depuis 2010, les déclarations envoyées par le fisc sont préremplies, dans le but de faciliter la vie des contribuables, qui doivent ensuite remplir leurs données spécifiques. Mais comme de nombreux citoyens, Raf, un Limbourgois, partait du principe que ce qui avait été rempli était correct et complet.

Mais ce n’était pas le cas : « Je renvoie ma déclaration fiscale comme je la reçois », a-t-il expliqué au Belang Van Limburg. « Je n’ai par exemple jamais déclaré les intérêts payés sur mon prêt immobilier. Je n’en savais rien, je n’ai jamais reçu d’attestation de ma banque ».

Cette année, il a demandé à un ami de regarder sa déclaration de plus près. Et il a bien fait, car son ami lui a fait remarquer qu’il manquait ces fameux intérêts. Et, bonne surprise, ce petit changement lui a rapporté… 500 euros !

Malheureusement, une telle mesure n’est pas rétroactive, et Raf ne peut rien changer à ses déclarations des trois dernières années, remplies sans les intérêts liés à son prêt.

Contacté par nos confrères du Belang van Limburg, le SPF Finances confirme que certaines cases des déclarations sont préremplies, mais « que l’administration ne détient pas toutes les données que les remplir à 100 % […] comme c’est le cas pour les emprunts ».

Soyez donc très attentifs.