«Koh-Lanta, la légende»: ce que vous n’avez pas vu lors de l’échange tendu entre Clémentine et Denis Brogniart sur l’épreuve des dominos

«Koh-Lanta, la légende»: ce que vous n’avez pas vu lors de l’échange tendu entre Clémentine et Denis Brogniart sur l’épreuve des dominos
TF1

Il y en a des fortes têtes dans cette saison all stars de « Koh-Lanta ». Clémentine en faisait clairement partie, jusqu’à l’épisode de ce 12 octobre, qui a vu l’élimination de la jeune femme, après une épreuve sous tension.

En effet, lors du jeu des dominos, Denis Brogniart et Clémentine se sont échangés quelques phrases un brin piquantes.

Pour ceux qui n’auraient pas vu cet épisode, on vous fait un bref rappel. Alors que l’épreuve disputée par Clémentine, Ugo et Clémence consistait à déposer des dominos sans les faire tomber, Clémentine, qui a fait chuter un de ses dominos, a lâché : « Oh non, pourquoi il est tombé ce trou du c** là ? Il est tombé avant. »

Là-dessus, Denis Brogniart a réagi : « Il est tombé avant, parce que… » «  Parce que quoi ? », lui lance Clémentine, très énervée. « Parce qu’il était peut-être mal positionné, en équilibre instable. Vous ne pouvez vous en prendre qu’à vous-même  », enchaîne Denis Brogniart.

Ce qui n’a pas été montré à l’écran, c’est que tant Clémentine que Denis Brogniart affichaient un grand sourire lors de cet échange : « Ce qu’on ne voit pas à la télé, c’est qu’à ce moment-là, tu rigoles. Et moi, je rigole aussi parce que je me dis que ça n’a pas changé, la meuf, elle répond du tac au tac à Denis Brogniart  », a expliqué Clémentine sur Instagram.

Même version de la part de l’animateur, qui s’est confié lors d’un live Instagram avec Clémentine : « Mais je vous comprends, il y a du stress. (…) T’as envie de retourner dans l’aventure et là, tu me réponds, mais ça m’a fait marrer ! »

Denis Brogniart en a profité pour rassurer les téléspectateurs : « Je tiens mon rôle. Quand un aventurier me parle en étant un peu énervé, je peux le remettre tout de suite à sa place, mais ce n’est pas forcément montré à la télé. »