Abonnez-vous pour 1€

Tour de France 2022: Julian Alaphilippe annonce «une première semaine palpitante»

PhotoNews
PhotoNews

«  Il y a différents terrains d’expression, un contre-la-montre, des étapes de bordures, les pavés, des arrivées pour les puncheurs, c’est sûr qu’il y aura du mouvement », a déclaré le pensionnaire de l’équipe belge Deceuninck-Quick Step.

« J’ai hâte de faire les recos (reconnaissances) et voir ce qu’on va pouvoir préparer pour ce Tour. La première impression donne envie », a ajouté celui qui a remporté six étapes du Tour depuis 2018 et porté le maillot jaune à dix-huit reprises.

Alaphilippe, qui n’a jamais couru Paris-Roubaix, a noté la présence de 19 kilomètres de pavés avant l’arrivée de la 5e étape à Arenberg le 6 juillet. « Ça va pimenter le Tour », a souri le champion du monde, très à l’aise sur les pavés du Tour des Flandres l’année passée.

Souvent à l’attaque dans le Tour 2021 mais parfois à contre-temps après sa victoire d’étape initiale, il a assuré qu’il tiendrait compte de cette expérience, après une première année passée avec le maillot arc-en-ciel de champion du monde.

« Je me fixerai des objectifs, je vais les cibler et m’y tenir, que ça marche ou pas, ce n’est pas grave », a-t-il annoncé. « Je pense avoir déjà assez montré le maillot, je continuerai d’ailleurs de le faire ».