Des policiers de référence pour toutes les écoles de la zone de police Bruxelles Nord

90 policiers volontaires.
90 policiers volontaires. - Zone police Bruno

Voilà déjà 24 ans que la Zone de Police Bruxelles Nord est à l’origine de plusieurs projets en partenariat avec les établissements scolaires. Des projets qui s’adressent à tous les âges et permettent de favoriser le contact entre la Police et les plus jeunes et ce, jusqu’à leur majorité, en dehors d’un cadre strictement répressif.

Police BruNo

Parmi ces projets, l’on retrouve, notamment, le projet pour les crèches « sans ceinture, vous risquez son futur » ; le projet « un policier devant chaque école » ; le projet « Pol&Bruno à la maternelle » qui s’adresse aux enfants de 3e maternelle afin d’établir un premier contact convivial et ludique avec les plus petits ; et « le Parrainage » pour lequel un policier parraine les classes de sixième primaire. Le dernier en date consiste en des rencontres dans le secondaire pour aborder la problématique du harcèlement scolaire à l’école et sur les réseaux sociaux, ainsi que les dangers de la route et la conduite sous influence.

Aujourd’hui, un véritable lien de confiance s’est développé entre la police locale et les directions des écoles/jeunes. Ces dernières font part à la Zone de Police de leurs attentes et demandes, qui ne cessent d’évoluer et d’augmenter et, ce, grâce au soutien et à la participation des nombreux policiers de PolBruNo.

Cet investissement de la police locale auprès de ses écoles a permis lors de l’année 2020-2021, malgré la pandémie, un contact positif avec un policier dans 314 classes et avec environs 8.000 élèves.

« Notre volonté est de travailler au quotidien sur le renforcement des relations positives entre les enfants, les jeunes et notre zone de police », expliquent Cécile Jodogne, Emir Kir et Ridouane Chahid, respectivement bourgmestre de Schaerbeek, Saint-Josse et Evere et membres du collège de police de la Zone Bruxelles Nord.

« Ces projets sont multiples et traitent aussi bien de sécurité routière que du harcèlement scolaire mais ils permettent aussi de lutter efficacement contre le déficit de confiance entre la police et les citoyens qu’elle doit protéger. Cette confiance est essentielle dans le travail d’une police de proximité telle que nous la voulons au sein du collège de police », précisent-ils enfin.

90 policiers

En cette rentrée scolaire, la Zone de Police a décidé de rassembler tous ces projets sous un nouveau concept : le TEAMSCHOOL POLBRUNO.

Il s’agit avant tout 90 policiers volontaires, tous services et grades confondus, œuvrant, en plus de leurs missions policières quotidiennes, aux projets menés par la Zone de Police dans les établissements scolaires. Leur but est d’entretenir une relation de confiance avec les jeunes.

L’objectif de ce nouveau concept est d’étendre la possibilité de contacts privilégiés et directs avec la Zone de Police à l’ensemble des personnes liées au monde scolaire. A l’école, le policier TEAMSCHOOL est le policier de référence pour toute situation problématique (avant la judiciarisation) rencontrée et liée à l’école.

Un service de garde est mis en place 24h/24 pour les directions des écoles en cas de problème (bagarre, harcèlement, problème de circulation…).

Une autre nouveauté ? Les policiers TEAMSCHOOL de la Zone de Police PolBruNo seront reconnaissables grâce à leur tenue à l’effigie TEAMSCHOOL : un pull, un sac à dos et un masque buccal.

Encore une nouveauté : si un jeune est mal à l’aise face à une situation, il peut s’adresser à la page Instagram pol.bruno.5344 en toute confiance. Une adresse mail a également été créée pour répondre à toutes les questions et les demandes des élèves, enseignants, parents, directions des écoles.

De plus, ces coordonnées sont reprises sur des affiches TEAMSCHOOL apposées dans chaque classe et sur les lattes « cyberhate » distribuées aux élèves afin de maintenir les liens entre notre Zone de Police et les jeunes

Notre sélection vidéo