Ralf a été tué en voulant protéger sa copine lors du carnage dans un café à Eupen: «C’était le plus gentil des hommes»

Ralf Duveau laisse un grand vide derrière lui.
Ralf Duveau laisse un grand vide derrière lui. - D.R./D.H.

Impensable, inimaginable. Dans la nuit de jeudi à vendredi, un homme sort un couteau de cuisine au milieu d’un petit café d’Eupen, le « A ge Pömpke », dans la Gospertstrasse, et fait deux morts ainsi que cinq blessés.

→ Parmi les victimes de ce dérangé, Ralf Duveau , un Welkenraedtois bien connu

→ Son frère évoque « le plus gentil des hommes »: un hommage à découvrir ici

Notre sélection vidéo