Des buts décisifs, des supporters conquis, un rôle important dans le vestiaire: Benito Raman fait déjà l’unanimité à Anderlecht!

Vidéos
Des buts décisifs, des supporters conquis, un rôle important dans le vestiaire: Benito Raman fait déjà l’unanimité à Anderlecht!
Belga

Lorsque Vincent Kompany décida, il y a six mois déjà, d’évoluer cette saison avec deux attaquants, il inscrivit Benito Raman (26 ans) en tête de sa liste d’emplettes. Arrivé à court de rythme au parc Astrid, ce dernier n’en a pas moins tout donné d’emblée pour rapidement devenir le chouchou des supporters, pourtant sceptiques au départ. De petits pépins physiques lui ont fait perdre sa place de titulaire, mais il s’est métamorphosé en «supersub» à Ostende et face à Bruges, rapportant systématiquement un point grâce à ses 3e et 4e buts de la saison en Pro League, sans oublier ses deux roses en préliminaires de la Conférence League.

Ses soucis au mollet étant résolus, on ne comprendrait pas que Raman ne soit pas au coup d’envoi, dimanche, à Saint-Trond. D’autant que sa rage de vaincre et l’intensité de son jeu, que ce soit aux côtés de Zirkzee ou Kouamé, déteignent sur l’ensemble de l’équipe. « Il est déjà très important au sein du vestiaire », se félicite-t-on à Neerpede. « Comme Jamie Vardy à Leicester, il insuffle une incroyable énergie au sein de l’équipe et même dans les gradins dès qu’il monte sur le terrain », note Peter Smeets, de l’agence Let’s Play.

►► Voici pourquoi le Gantois, que Vincent Kompany voulait absolument, fait déjà l’unanimité à Anderlecht.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo