Abonnez-vous pour 1€

Malgré sa suppression il y a trois ans, Jean-Luc a eu une très mauvaise surprise avec la redevance télé: «Un non-sens!»

Malgré sa suppression il y a trois ans, Jean-Luc a eu une très mauvaise surprise avec la redevance télé: «Un non-sens!»

Notifié en 2016 d’un défaut de paiement d’une redevance télévision, Jean-Luc Lanneau conteste très vite la situation. En effet, alors qu’on lui réclame cette redevance pour la période d’octobre 2011 à septembre 2012, il prouve, grâce au contrat de bail, qu’il ne vivait plus dans cet appartement.

Pourtant, en 2021, alors qu’il pensait l’affaire classée, l’agent immobilier apprend que sa contestation est refusée. Et il risque gros...

« C’est un non-sens. À la fin du courrier, ils ajoutent même que ça ne sert à rien de contester. Le seul recours possible est de saisir la justice »: Jean-Luc nous fait part de son désarroi

Voici comment on a pu en arriver là...

Notre sélection vidéo