« Une tranche horaire vraiment pourrie ! » : le refus catégorique de Caroline Margeridon aux producteurs d’ « Affaire Conclue »

« Une tranche horaire vraiment pourrie ! » : le refus catégorique de Caroline Margeridon aux producteurs d’ « Affaire Conclue »
Isopix

Présente depuis bientôt quatre ans à la télévision, Caroline Margeridon fait presque partie des meubles d’ « Affaire Conclue » (sans mauvais jeu de mots). Et pourtant, l’antiquaire a failli ne jamais voir la lumière des studios parisiens. En effet, lorsque les producteurs du programme lui ont proposé d’intégrer l’équipe d’acheteurs, elle aurait « refusé catégoriquement »…

Dans les colonnes de Sud-Ouest, Caroline explique les raisons de ce choix. Selon elle, l’émission était « calée sur une tranche horaire vraiment pourrie ». Le créneau de l’après-midi l’aurait immédiatement refroidie.

Heureusement, la blonde a ensuite changé d’avis. Et on peut dire qu’elle a eu le nez fin, puisque malgré son horaire pas très engageant, « Affaire Conclue » explose les audiences du service public (en France et en Belgique) depuis 2018.

« J’ai fini par accepter un casting », explique-t-elle. « Mais par Skype, alors que les bureaux sont à 600 mètres de mes boutiques, et toujours avec l'idée de refuser. » Un entretien qu’elle a abordé sans pression : « J'ai plaisanté, j'ai déliré, j'ai dit n'importe quoi. J'ignorais que les patrons de la Warner et de France TV regardaient. »

Son naturel et sa joie de vivre ont immédiatement tapé dans l’œil des producteurs. « Il leur fallait une femme qui ait un peu de gueule », révèle-t-elle, avant d’enchaîner : « Il m'avait repérée parce que j'organisais depuis des années de gros salons et des événements médiatisés, et parce que je suis très active sur les réseaux sociaux. »

Aujourd’hui, Caroline Margeridon est l’une des acheteuses préférées des téléspectateurs de l’émission et est suivie par plus de 113 000 abonnés sur Instagram.

Notre sélection vidéo