La première éolienne citoyenne de la région liégeoise inaugurée à Juprelle

Philippe Henry
Philippe Henry - Belga image

Cette coopérative avait été créée fin 2013 dans le but de produire de l’énergie renouvelable sur le territoire de la Hesbaye. « Nous pensons que les citoyens doivent aussi participer à la transition énergétique nécessaire suite au changement climatique », explique Bernard Deboyser, administrateur-délégué de cette coopérative dans laquelle 1.100 personnes ont pris des parts.

C’est dans ce cadre qu’a été créée en partenariat avec Luminus cette éolienne de 150 mètres de haut située route de Glons sur le territoire de la commune de Juprelle, dans un parc qui en compte cinq au total. C’est la coopérative qui l’a financée, construite et qui va donc maintenant l’exploiter. « On a un capital de 1.300.000 euros qui a permis de construire l’éolienne mais comme celle-ci coûte plus cher, 5 millions d’euros, un crédit bancaire couvre le reste », détaille encore l’administrateur-délégué. Ce crédit devrait être remboursé dans 14 ans avec les bénéfices de la vente de l’électricité.

L’éolienne devrait permettre d’alimenter annuellement l’équivalent de 2.000 ménages et éviter l’émission annuelle de 2.400 tonnes de CO2.

« À l’époque, on parlait déjà de changement climatique mais il n’était pas aussi visible qu’aujourd’hui. Après ce qui s’est passé cet été, on ne peut plus nier la gravité de ces changements. L’inauguration de notre deuxième éolienne est une étape importante », a de son côté commenté le président Stéphane De Walque.

HesbEnergie a déjà une éolienne qui fonctionne à Fernelmont, près de Namur, ainsi que trois centrales hydroélectriques. D’autres projets sont actuellement en cours, à des stades de développement divers. D’ici trois ans, la coopérative espère exploiter quatre éoliennes et trois autres centrales hydroélectriques.

Notre sélection vidéo